Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Europe est à un tournant important avec deux questions importantes qui occupent son ordre du jour : le terrorisme et la crise des réfugiés...

La situation est devenue si grave que les pays de l'Union européenne questionnent et soulèvent des objections aux valeurs sous-jacentes de l'union. De nombreuses personnes font des remarques affirmant : « l'Europe se retire dans sa coquille. »

Méditons sur le problème du terrorisme de l'Europe et de ses solutions potentielles en prenant en exemple les attaques à la station de métro Maelbeek et à l'aéroport de Zaventem à Bruxelles :

Comme on le sait, les attaques en Belgique ont tué 31 personnes et blessé grièvement un total de 300 personnes. Alors que la Belgique est considérée comme le cœur de l'UE, elle est critiquée d’être en retard dans la prise de précautions contre le terrorisme. Le pays fait face à une très grave menace terroriste. Un des plus grands problèmes dont la Belgique souffre en ce qui concerne le terrorisme est que le pays a un des taux le plus élevé de personnes rejoignant des groupes radicaux tels que Daech. Parmi les Européens qui ont rejoint Daech en Irak et en Syrie, 470 d'entre eux sont connus pour être venus de Belgique.

Les nouveaux éléments de preuve indiquent que ceux qui ont mené les attaques terroristes de novembre à Paris et les responsables des attentats à Bruxelles appartiennent au même réseau terroriste.

Avec les incidents qui ont successivement eu lieu récemment, de nombreux pays européens, dont la Belgique, ont commencé à augmenter leurs mesures de sécurité. Cependant, de nombreux experts en sécurité estiment que les mesures prises par l'Europe dans le cadre de la lutte contre le terrorisme sont encore insuffisantes, comme le montrent les attaques de Paris et de Bruxelles. Non seulement les mesures nécessaires contre le terrorisme sont négligées mais aussi d'autres problèmes des pays de l'UE augmentent de plus en plus ;

La relation entre l'extrême droite qui se développe dans les pays de l'UE et le radicalisme

Les pays de l'UE, qui servent de source d'inspiration pour d'autres régions du monde avec leur respect des droits de l'homme et des valeurs démocratiques semblent être entraînés dans un changement défavorable avec l’approfondissement du problème de terrorisme. Une des plus grandes raisons est la marée montante du racisme.

La majorité de la population a établi un lien artificiel et malsain entre le terrorisme et les réfugiés, et montre des réactions négatives envers les étrangers. Certains des partis et des organisations d'extrême droite tentent de tirer profit de ces préoccupations en suivant une politique agressive pour dynamiser leur soutien. Cependant, la réalité est que les propagandes faites par ces personnes servent à alimenter la haine, à entraîner des troubles sociaux et donc l'écart entre les parties ne cesse de croître davantage.

Alors que l’extrême droite dans les pays de l'UE devient plus forte, les conservateurs de droite, ainsi que les sociaux-démocrates et les libéraux qui se vantent de la démocratie, de l'égalité et les droits de l'homme à chaque occasion, restent inefficaces et sont incapables de répondre. Ce problème est très sérieux car cette incapacité à répondre sert les idéologies radicales.

Comment les groupes radicaux mobilisent des partisans ?

Comme dans le cas de la Belgique, les membres des groupes radicaux peuvent facilement se fondre dans la population civile.

Ils font leurs propagandes en particulier par Internet et les réseaux sociaux et établissent des cellules terroristes dans le monde entier. Ils identifient les jeunes qui ont perdu leur sentiment d'appartenance à leur pays de résidence et qui pensent être exclus. Ces mêmes personnes manquent de connaissances importantes et nécessaires sur la religion, et ils sont donc des cibles faciles pour les recrues.

La plupart des Musulmans européens croient qu'ils sont traités comme des citoyens de seconde classe dans leur pays respectif dans lequel ils résident. Ces gens ne peuvent pas bénéficier de la richesse moyenne dans leur pays de résidence. La majorité d'entre eux résident dans les HLM à la périphérie des villes comme dans le cas de la France.

Dans son article de revue intitulé « Des élections non pertinentes dans les banlieues pauvres » sur le site de la BBC, l'auteur Henri Astier affirme que les Musulmans en France croient être marginalisés et négligés. Le même article souligne que la discrimination à l'embauche reste énorme et que les immigrés d'origine musulmane font l'objet d'abus par la police.

Pour empirer les choses, avec l'avènement de la propagande négative, de la xénophobie, des politiques inadéquates telles que les règlements défectueux, les personnes qui rejoignent ces groupes augmentent chaque jour. Une autre méthode qui ne fut d'aucune utilité sont les solutions militaires...

Pourquoi les méthodes militaires ne peuvent pas être efficaces contre le terrorisme ?

Tenter de résoudre le problème du terrorisme simplement avec des méthodes militaires serait inefficace. Répondre à la violence par la violence augmente la haine et intensifie le terrorisme radical. Le problème ici est un problème d'idées et d'idéologies. Il est impératif de remplacer les idées erronées et les fausses idéologies adoptées par les terroristes avec « les bonnes ».

Pour cette raison, la tâche la plus urgente est de démontrer la différence entre le radicalisme et le vrai Islam d'une manière transparente et de l'expliquer en utilisant tous les moyens disponibles. Les groupes radicaux qui se présentent – prétendument - au nom de l'Islam, comme on le comprend aisément de leurs actes inhumains, ont une compréhension pervertie, très éloignée de l'essence de l'Islam.

Ces personnes s'appuient en réalité sur ​​un ensemble de superstitions concoctées au nom de l'Islam, plutôt que le Coran, qui est le livre saint de l'Islam. Ils considèrent leurs actes comme sacrés et la violence qu'ils commettent pour cette cause, comme un « acte de culte » dans leur esprit dépravé.

Par conséquent, mener une contre-propagande et affirmer la vérité sont d'une importance vitale. Pour rendre inefficace les personnes qui préconisent une mentalité bigote fondée sur les superstitions, l'aspect moderne, radiant et progressiste de l'Islam qui est conforme à la science et à une compréhension logique qui attache de l'importance aux arts devrait être présentée. Il devrait être aussi expliqué que l'Islam est une religion commandant l'amour, la fraternité, la paix et la sérénité.

Toutes les personnes qui sont dans des positions de premier plan devraient mener à bien une campagne intensive sur cette question. En effet, Obama, dans un entretien qu'il a donné après le Sommet ASEAN - Etats-Unis tenue en Californie le mois dernier, a souligné la nécessité de collaborer avec les représentants de l'Islam modéré pour lutter contre la montée des groupes extrémistes et le terrorisme.

Par le terme « Islam modéré », Obama a certainement sous-entendu le vrai Islam basé sur le Coran.

Comment l'Occident peut-il « mettre un frein » au problème du terrorisme ?

Il est évident que la collaboration de l'Occident avec des savants islamiques, des universitaires et des leaders d'opinion se fondant sur ​​le Coran est d'une importance cruciale. L'introduction d'une politique éducative qui inculque la vérité que la compréhension fanatique de la religion créée par des groupes radicaux est clairement contraire à l'Islam, est aussi une urgence. Dans le cas contraire, la recherche de solutions militaires à travers des lois anti-terroristes semblables à celles introduites par Hollande, qui a également fait la déclaration : « La France en guerre » après les attentats à Paris, ne serait d'aucune utilité.

Assassiner des gens, les décapiter et larguer des bombes sur les mosquées ne font aucunement partie de l'Islam. Au contraire, les idées déformées qui constituent le fondement de la violence et de la haine ne peuvent être éliminées que par le vrai Islam. La priorité la plus urgente de l'Europe, ainsi que du monde entier devrait donc être de réaliser les études qui auront pour effet de révéler ce fait au moyen des preuves du Coran.

Article d’Adnan Oktar sur American Herald Tribune:

http://ahtribune.com/world/europe/811-europe-terrorism.html

Tag(s) : #terrorisme, #islam, #daesh

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :