Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un documentaire émouvant diffusé récemment sur Channel 4 a révélé la souffrance causée par la solitude que vivent des millions de personnes âgées.

Margaret Nickless a essayé, les yeux en larmes, de décrire sa situation critique en ces termes : "Si vous n’avez jamais connu la solitude, vous ne pouvez pas imaginer ce que c’est." Roy Croucher a décrit la solitude ainsi : "Vous savez que lorsque vous rentrez chez vous, vous trouverez une maison vide, vous savez que vous souffrirez de solitude. Et vous passez vos journées à attendre que le téléphone sonne."

Le nombre de personnes vivant seule dans le monde approche les 300 millions. Ce chiffre augmente chaque année. L’augmentation rapide du nombre de personnes qui vivent ou se sentent seules, et ce surtout dans les sociétés occidentales, intéressent beaucoup les scientifiques et est devenu le sujet de nombreuses recherches.

Comme dans de nombreux domaines, l’Amérique se situe au sommet de la liste. Plus de 32 millions de personnes dans ce pays vivent seules ; 28 pourcent des foyers sont composés d’une seule personne. Eric Klinenberg, professeur de sociologie à l’Université de New York, considère le problème sous un autre angle et suggère que la solitude est une nouvelle "tendance". Le monde des marques et de la consommation ont certainement contribué à ce que la solitude soit une tendance. Les produits destinés aux personnes qui vivent seules sont extrêmement populaires dans le monde entier. Des marques de renommée mondiale se concentrent sur les produits destinés aux célibataires.

En résumé, les personnes qui vivent seules sont considérées comme un "marché économique" potentiel. Ceci s’explique par le fait que la majeure partie des personnes vivant seules mènent en général des vies actives ; elles dînent fréquemment au restaurant et participent plus souvent à des activités telles que aller à des concerts, au théâtre, au cinéma et vont plus souvent à des salles de sport.

Ainsi au lieu de mettre en place des mesures pour empêcher la solitude, la société encourage littéralement les gens à vivre seul. Et bien sûr, cela conduit à une augmentation sérieuse du nombre de personnes vivant seules.

Un autre élément surprenant est que la grande majorité des personnes vivant seules le font par choix et non parce qu’elles y sont obligées.

Klinenberg explique cela par le fait que, de nos jours, les gens ont les moyens financiers pour répondre à leurs besoins par eux-mêmes. Autrement dit, il indique que comme les moyens économiques des gens augmentent, les potentialités qu’ils vivent seuls augmentent également.

La raison pour laquelle les jeunes préfèrent vivre seuls réside dans la recherche de leur identité, selon Klinenberg.

La technologie constitue un autre facteur associé à l’augmentation du nombre de personnes vivant seules. Le fait que les gens sont constamment en contact grâce à Internet et aux medias sociaux constitue un facteur important dans l’augmentation du nombre de célibataires.

Cependant, ni les avancées de la technologie, des communications ni les transports sont en fait responsables du nombre important de célibataires. Il n’existe qu’une seule raison expliquant ce problème qui grandit chaque jour ; le manque d’amour qui touche le monde. Le manque d’amour dans le monde est la seule raison qui explique pourquoi les jeunes et les personnes âgées, préfèrent, ou sont condamnées à vivre en toute solitude.

Les gens ne s’aiment pas. Ils se méprisent et n’attachent aucun intérêt aux autres; Les personnes âgées se retrouvent abandonnées, sans que cela ne constitue un cas de conscience pour qui que ce soit. Un regard aveugle les observe vivre isolés du monde.

Les jeunes, qui ne reçoivent ni touches d’intérêt ni amour de la part des personnes qui les entourent, sont encouragés à prendre des habitudes qui finiront par leur causer du mal. Les personnes qui sont fatiguées du manque d’amitié et d’amour recherchent la compagnie de chiens, chats, perruches et poissons exotiques.

Les personnes qui n’ont pas réussi à trouver l’amour qu’elles recherchent perdent toute leur joie de vivre et décident de vivre seules. Cette liste pourrait être beaucoup plus étendue.

Il s’avère que le manque d’amour constitue l’un des plus grands fléaux de la société. La solitude est la maladie la plus dangereuse causée par le manque d’amour et l’une des plus grandes causes de souffrance. En effet, une loi internationale a déterminé que l’isolation est la pire punition contre les crimes.

Les criminels sont condamnés à être isolés en prison à cause de leurs crimes. La condamnation est d’autant plus longue que la punition sera dure. La prison à vie signifie, en un sens, une vie de solitude.

Contrairement à ce que beaucoup d’études universitaires suggèrent, la solitude ne constitue pas une phase naturelle de la vie. Etre ensemble dans un esprit d’amour, d’amitié et de fraternité, est comme dit le proverbe, le piment de la vie. Il est inhumain de choisir une vie dénuée d’amour et d’amitié ou d’imposer une telle vie aux autres.

Les êtres humains ont été créés pour qu’ils désirent voir la beauté autour d’eux et pour qu’ils l’apprécient. Une croyance pour gagner avec joie le cœur et l’amour de Dieu donne naissance à un amour profond de toutes les manifestations de Dieu. L’âme ne peut être en paix seulement quand elle voit les manifestations de Dieu. Les animaux, les plantes, les arbres, les fruits, la nourriture et les paysages magnifiques sont tous des manifestations agréables de l’existence de Dieu mais la plus grande création de Dieu est l’Etre Humain. Les valeurs morales, l’amour et l’affection de Dieu se manifestent avec le plus d’intensité au sein de l’humanité.

Comme beaucoup d’autres problèmes dans le monde, la solitude peut être éradiquée si les gens vivent par amour. Tout le monde se réunirait dans un esprit d’amour et chacun, petit ou grand, sera aimé et respecté. Personne ne sera condamné à une vie de solitude et même personne ne voudrait vivre seul. Ils passeront leurs journées dans la joie et le bonheur, comme s’ils étaient en vacances. Nous avons tous le devoir de faire de cela une réalité.

[1] https://www.facebook.com/Channel4News/videos/10153317764816939/
[2] http://www.smithsonianmag.com/science-nature/eric-klinenberg-on-going-solo-19299815/
[3] https://toe.prx.org/2015/02/when-youre-lonely-life-is-very-long-rebroadcast/

New Straits Times :

http://www.nst.com.my/news/2015/12/118496/solitude-new-trend

Tag(s) : #morale, #croyance

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :