Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bien qu’un grand nombre parmi les sociétés d’ignorance connaisse l’Au-delà, dans leur entendement, ils essayent de s’en débarrasser en évitant d’y penser. Ils méprisent aussi le fait que leurs croyances reposent sur des bases qui ne tiennent pas compte de l’existence de l’Au-delà. En effet, ils focalisent leur attention seulement sur la vie de ce monde pour définir leurs objectifs et souhaits, recherchant l’épanouissement dans les affaires mondaines. A cause de cet attachement qu’ils éprouvent pour ce monde, ils espèrent que cela ne finira jamais. Dans le Coran, Allah nous informe qu’ils ne veulent pas croire que la mort est réelle, et donc, qu’ils n’appréhendent jamais l’Au-delà dans leurs esprits :

« Au contraire Nous avons accordé une jouissance [temporaire] à ceux-là comme à leurs ancêtres jusqu'à un âge avancé… » (Sourate al-Anbiya : 44)

Croire en l’existence de l’Au-delà ne leur permettrait pas d’être excessivement attachés à ce monde. Dans le Coran, Allah nous informe que cette vie est une distraction et que la vraie vie est dans la prochaine vie :

« Cette vie d'ici-bas n'est pas qu'amusement et jeu. La Demeure de l'au-delà est assurément la vraie vie. S'ils savaient ! » (Sourate al-‘Ankabut : 64)

En dépit de ce fait, ils évitent de prêter une attention particulière à l’Au-delà. Ils n’arrivent pas à réaliser qu’ils n’ont rien à perdre mais tout à gagner s’ils croyaient en l’Au-delà. S’ils y croyaient, ils pourraient bénéficier non seulement des bénédictions de ce monde dont ils jouiraient de la meilleure façon possible, mais ils pourraient aussi espérer être gratifiés des merveilleux plaisirs paradisiaques d’Allah et une vie éternelle au Paradis.

De plus, dans la vie au Paradis, ils vivraient une vie éternelle dans laquelle les concepts tels que l’ennui, la lassitude et la monotonie ne sont pas créés. Dans cette vie future, ils seront entourés de bontés illimitées, une variété infinie de bénédictions et, encore plus important, cette vie sera éternelle. Cela veut dire qu’une personne qui désire l’Au-delà obtiendra les bénéfices de ce monde et du monde prochain. Cependant, ceux qui se satisfont seulement de ce monde perdront certainement l’Au-delà. Ceci est relaté dans un des versets d’Allah comme suit:

«…ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l'ici-bas et de l'au-delà. Telle est la perte évidente ! » (Sourate al-Hajj : 11)

A partir d’un tel exemple, il est facile de discerner la différence entre la réelle perte et le gain. Cependant, les individus d’une société d’ignorance ont une difficulté à saisir ces faits étant donné qu’ils ne pensent pas à accorder, à l’Au-delà, la considération qu’il mérite. Selon leur pensée obscure, ils jouissent déjà des bienfaits de ce monde. Pourtant, le manque de foi certaine en l’Au-delà les plonge dans le doute. Dans le Coran, Allah donne la réponse suivante à cette hésitation des gens de l’ignorance :

« Tout ce qui vous a été donné [comme bien] n'est que jouissance de la vie présente; mais ce qui est auprès d'Allah est meilleur et plus durable… » (Sourate Achoura : 36)

«… Ils se réjouissent de la vie sur terre, mais la vie d'ici-bas ne paraîtra que comme une jouissance éphémère en comparaison de l'au-delà. » (Sourate ar-Ra’d : 26)

Cependant, simplement parce qu’ils ne veulent pas rompre leur attachement à ce monde, les ignorants refusent de considérer la réalité dépeint dans les versets du Coran. Plutôt, ils offrent des excuses infondées en vue de se tromper eux-mêmes et de tranquilliser leurs consciences.

Tout au long de l’histoire, chaque prophète a transmis à sa communauté, à laquelle il était envoyé, la vérité sur l’existence de l’Au-delà, du Paradis et de l’Enfer et les a avertis quant au fait de se conformer à son message leur vie durant. Cependant, la plupart sont restés sourds et se sont détournés des avertissements des messagers, reniant l’existence de l’Au-delà par leurs réponses rapportées dans les versets suivants :

«…“Qui va redonner la vie à des ossements une fois réduits en poussière?”» (Sourate Ya-Sin:78)

« Et ils disent : “Quand nous serons perdus dans la terre [sous forme de poussière], redeviendrons-nous une création nouvelle ? ”… » (Sourate as-Sajda : 10)

«…Ils ont dit : “lorsque nous serons morts et que nous serons poussière et ossements, serons-nous vraiment ressuscités ? On nous a promis cela, ainsi qu'à nos ancêtres auparavant; ce ne sont que de vieilles sornettes”. »

(Sourate al-Muminun : 82-83)

Et Allah a répondu de la manière suivante à leur négation et rejet:

«Dis : “Celui qui les a créés une première fois, leur redonnera la vie. Il Se connaît parfaitement à toute création; c'est Lui qui, de l'arbre vert, a fait pour vous du feu, et voilà que de cela vous

allumez. Celui qui a créé les cieux et la terre ne sera-t-Il pas capable de créer leur pareil ? Oh que si ! et Il est le grand Créateur, l'Omniscient. Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire : “Sois”, et c'est. » (Sourate Ya-Sin : 79-82)

Nous pouvons dire, et ceci qu’importe que les ignorants croient, que la réalité du Paradis et de l’Enfer ne peuvent pas être niée, démentie. En refusant de croire, ils se trompent eux-mêmes. Cependant, lorsqu’ils sont finalement confrontés à cette réalité, ils sauront qu’elle est vérité :

« Et le jour où seront présenté au Feu ceux qui ont mécru (on leur dira) : “Ceci n'est-il pas la vérité ? ” Ils diront : “Mais si, par notre Seigneur”. Il dira : “Eh bien, goûtez le châtiment pour votre mécréance”. » (Sourate Al-Ahqaf : 34)

Tag(s) : #paganisme, #religion, #islam, #coran

Partager cet article

Repost 0