Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nombreux sont ceux qui pensent qu'il est difficile de comprendre la culture égoïste, égocentrique et profiteuse se répandant de plus en plus dans certains pays de l'Union européenne, censée être la communauté qui partage, la plus moderne et humaniste du monde.

Les gens regardent avec étonnement ce qui se passe sur la question des réfugiés, mais aussi sur d'autres questions humanitaires. En fait, il y a une explication très claire à cette situation.

Pour beaucoup, le communisme est un concept essentiellement identifié à l'Union soviétique, aux pays de l'Europe de l'Est et à certains régimes asiatiques. Cette identification se poursuit avec les pays d'Amérique latine, incluant surtout le Cuba, le Venezuela et la Bolivie. Beaucoup ont du mal à associer le communisme au continent européen. En fait, le communisme est une idéologie fondée à 100% en Europe occidentale.

Le marxisme, qui est considéré comme la base socio-économique du  communisme, est l'interprétation des changements historiques et sociaux dans les sociétés faite par deux philosophes allemands. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, pour la première fois, Karl Marx et Friedrich Engels ont commencé à expliquer l'histoire du monde par des conflits de classe. Le lieu de préparation et de publication du Manifeste communiste, fut la Grande-Bretagne. Ces deux philosophes ont été profondément influencés par Maximilien Robespierre, l'une des figures radicales de la Révolution française, par l'économiste britannique David Ricardo et le philosophe allemand Georg Hegel. Lénine et les révolutions paysannes de Staline, la révolution culturelle de Mao, le génocide cambodgien de Pol Pot, les mouvements de guérilla cubains ; ont tous été fondés sur ces théories européennes centrées sur des conflits de classe. Bien que les notions communistes se soient répandues à travers le monde, le fondement idéologique de ces pratiques a été posé, cultivé et mis à jour si nécessaire en Europe. Les manifestes, qui ont entraîné des masses, ont tous été écrits en Europe. Les premiers disciples du communisme, Rosa Luxemburg, Otto Bauer, Rudolph Hilferding, Karl Kautsky, étaient tous des idéologues originaires d'Europe.

L'idée de l'Union européenne était essentiellement une extension de la proposition de la gauche pour la création des « Etats-Unis d'Europe. » Otto Bauer croyait que le capitalisme européen finirait inévitablement par devenir les États-Unis d'Europe socialistes. Léon Trotski, l'un des pionniers du communisme, a plusieurs fois déclaré que l'union des Etats européens sera la première phase d'une Europe communiste.

Le soulèvement de Paris en 1968, était en fait une tentative à part entière de révolution communiste en Europe. Si Charles de Gaulle n’était pas parvenu à un accord avec l'armée française en Allemagne, très probablement, il y aurait eu aujourd’hui un Etat communiste français dans le monde. En effet, les cadres communistes de l'insurrection ont influencé la politique européenne pendant des décennies. Les figures les plus importantes de cette tentative comme Daniel Cohn-Bendit ou Alain Krivine, le leader du mouvement trotskyste en France, continuent encore à faire de la politique en tant que personnalités politiques influentes dans l'UE.

La politique européenne a connu de nombreux hommes politiques sous l'influence de l'idéologie marxiste. Par exemple, François Mitterrand, l'un des deux architectes du traité de Maastricht, qui a officiellement créé l'Union européenne, ainsi que Giorgio Napolitano, qui a servi en tant que Président de l'Italie pendant 10 ans, avaient tous deux un passé marxiste. Considérés parmi les pères fondateurs de l'Union européenne, Sicco Mansholt, Paul-Henri Spaak et Altiero Spinelli étaient des technocrates qui étaient aussi partisans de l'idéologie marxiste. Le « Manifeste de Ventotene », écrit par Ernesto Rossi et Spinelli lorsqu’ils étaient en prison, est considéré comme le document fondateur de l'Union européenne d'aujourd'hui. Aujourd’hui aussi, le Groupe Spinelli, qui cherche à promouvoir la structure fédérale de l'Europe, est dirigé par les communistes comme Cohn-Bandit et Joschka Fischer.

Tels sont les faits dont beaucoup de gens ignorent. Chose intéressante, le fait que la configuration politique et les règlements administratifs de l'UE aient de plus en plus une étrange ressemblance avec ceux de l'Union soviétique est exprimé aujourd’hui dans de nombreux cercles. Un groupe dirigé par Vladimir Bukovsky, qui a été incarcéré dans des hôpitaux psychiatriques et des camps de concentration de l'Union soviétique pendant plus de 12 ans, dénonce le rapprochement de l'UE au communisme. Tant et si bien que Bukovsky prétend que la seule différence entre l'Union européenne et l'Union soviétique est leur nom respectif. Il déclare que l'UE est une structure fédérale unifiée sous des administrations socialistes et dirigée par une élite bureaucratique tout comme l'URSS.

Peter Reeve, un conseiller du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni, qui défend le retrait du Royaume-Uni de l'UE, déclare qu'il veut que « … la Grande-Bretagne se retire de l'UE tant qu'elle le peut encore avant qu'elle ne soit prise au piège dans la toile épaisse de régulation et de contrôle européens qu’échapper devienne impossible et que le pays se balance comme un avant-poste en mer d'un régime totalitaire. »

Il a affirmé : « Je crois sincèrement que l'UE s’est transformée en un régime totalitaire et qu’une révolution marxiste a lieu. »

La structure technocratique de la Commission européenne, agissant en tant que Conseil des ministres de l'Union européenne et étant dans une position ostensiblement exécutive, est donnée comme exemple de ces administrateurs élitistes. Contrairement au Parlement européen et au Conseil de l'Europe, la Commission agit comme une institution qui est nommée et non élue. Jose Manuel Barroso, le Président le plus ancien de la commission, était un ancien communiste maoïste. En outre, les anciens présidents de la Commission, Jacques Delors, Romano Prodi et Manuel Marin sont tous des politiciens de gauche.

Comme on peut clairement le voir, le marxisme n'a jamais vraiment quitté l'Europe. Il a tout simplement été influencé au fil du temps par les pratiques dans le monde et a été adapté et remodelé par les idéologues. Cependant, à leur manière, les idéologies qui considèrent le monde comme un environnement de conflits incessants et s’attachent à ces conflits pour le développement, ont dominé les sociétés européennes à toutes les époques.

La situation est devenue si grave que beaucoup d'Européens eux-mêmes ne savent pas quoi faire de l'approche hostile affichée envers les différentes cultures dans leur propre pays. En effet, ce qui se passe en Occident est un résultat naturel de la culture du conflit qui est le fondement du communisme. Il convient particulièrement de noter que les gens peuvent avoir tout type d'idée, de croyance ou d’incroyance et que tout le monde est libre à cet égard. Toutefois, cette liberté ne donne pas droit à quiconque de tenter de diriger le monde par le biais de conflits de classe et donc de provoquer des guerres et des affrontements.

Les conflits de rue doivent cesser et les rêves utopiques de révolution doivent être laissés au 20ème siècle. Le monde devrait être un lieu où non seulement les plus forts survivent mais aussi, où les forts et les faibles peuvent coexister. Autremennt, le nombre de guerres, de gens qui meurent de faim en Afrique et de réfugiés se noyant dans la mer continuera d’augmenter. L'Europe ne doit pas voir son avenir dans les rues ou dans les conflits interminables. Les idéologies marxistes ont apporté plus qu'assez de conflits dans le vieux continent. La communauté européenne devrait être un modèle pour le monde. Se distancier de la culture égoïste et conflictuelle du communisme est ce qui leur convient le mieux. Le monde aspire à une telle Europe.

Article d’Adnan Oktar sur Arab News :

http://www.arabnews.com/node/954416/columns

arab news_adnan_oktar_remnants_of_communism_in_Europe2

2016-10-08 14:22:02



 

 
Tag(s) : #europe, #terrorisme, #communisme

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :