Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 15 juillet 2016 fut un jour historique pour la Turquie. Un groupe minoritaire qui s’est infiltré dans l'armée turque a tenté un coup d'Etat pour renverser le gouvernement élu. Les coups d’Etat apportent toujours la douleur et la souffrance ; mais ce coup d’Etat a montré un niveau de tyrannie presque incompréhensible. Les Turcs ont été témoins d’atrocités inimaginables qu'ils n’ont jamais connues auparavant. Les chars ont écrasé des civils, les hélicoptères ont tiré sur les gens, l'Assemblée turque a été bombardée et les civils non armés ont été abattus à la tête. Ce fut une monstruosité à laquelle les soldats turcs ne participeront jamais. C’était l'œuvre d'un petit groupe de traîtres introduits dans les Forces armées turques. Notre armée est une organisation très sacrée et est la fierté de notre nation. Les soldats turcs ne pointeront jamais leurs armes contre leur propre peuple ou ne s’allieront jamais à la tyrannie ou aux comploteurs. Notre peuple a repoussé cette attaque dans l'union avec nos policiers et nos soldats et ont déjoué le complot contre notre pays.

Cette nuit-là, notre peuple a fait tout son possible pour maintenir la démocratie en vie et il a été victorieux. Cependant, une partie des médias occidentaux n'ont pas fourni des informations correctes sur la tentative de coup d'Etat et ont encore moins soutenu les citoyens turcs innocents risquant leur vie face à cette tyrannie. Par conséquent, mon objectif ici est de donner des informations exactes sur les événements que les gens en dehors de la Turquie pourraient se demander. Ce serait l'étape la plus appropriée pour ceux qui voudraient comprendre les événements réels en Turquie avant de passer aux jugements.

Comment les Turcs prévoient-ils leur avenir ?

Quels que soient l’ethnie, la croyance ou les opinions politiques, les citoyens turcs ont été en veille démocratique pendant onze nuits dans des centaines de places, aux quatre coins du pays avec des drapeaux turcs en mains. Cela montre qu’à l'avenir, la nation turque s’efforcera plus consciemment pour protéger sa structure unitaire et pour améliorer ses relations avec les pays voisins pour former une unité. Notre objectif est d'avoir une Turquie plus moderne et de haute qualité. Comme nous approchons vers la formation d’un nouveau grand bloc comprenant la Russie et les pays turcophones, la solidarité et la compassion de la compréhension islamique dirigeront cette stratégie. La beauté, la laïcité, la modernité, l'esthétique, l'art et la science prévaudront dans toutes les nations pour les aider à surmonter les obstacles qu'ils pourraient rencontrer dans le processus de formation de cette structure. Les communautés présentant ces principes ont tendance à être plus progressives, évitent la rhétorique et les politiques haineuses tout en respectant les opinions de chacun.

Cette tentative de coup d'Etat a davantage uni la nation turque, la fraternité et la solidarité se sont accrues, une attitude et une culture de compromis a vu le jour. Tous les partis politiques aux idées et opinions très différentes ont pour la première fois, après une longue période, commencé à prendre des mesures conjointes contre cette tentative. Le sommet que le Président Erdogan a tenu en invitant tous les dirigeants des partis politiques peut être considéré comme un symbole de la démocratie et un esprit de réconciliation. Je suis fier de dire qu'ils continueront sûrement à travailler du même côté dans l’intérêt de notre brave nation. Notre nation est comme un mur bien construit, debout contre tout type de menace pour l’union et la préservation de notre pays.

Comment les Turcs considèrent-ils les actions du Président Erdogan ?

Le fait qu’un président soit élu par son peuple signifie respecter le choix du peuple, qui est un principe fondamental de la démocratie. La nation turque a réalisé que ces comploteurs ne respectaient pas son choix et a défendu le président démocratiquement élu et le gouvernement. Le Président Erdogan est une personne modeste et de belle moralité. Peu importe le comploteur de coup d’Etat ou les autres plans de mauvaises intentions auxquels il est confronté, il prend position avec détermination pour protéger son pays et son peuple et ne craint que Dieu. Ce fut aussi une rude épreuve pour lui mais il a malgré cela maintenu sa position avec dignité. Lorsque nous examinons les précédents coups d'État en Turquie, nous remarquons de très différents scénarios indésirables. Au cours de cette tentative, le Président Erdogan a utilisé un langage fort pour indiquer sa position forte pour protéger la volonté nationale et la structure unitaire de notre pays.

Quelle est l’origine de cette crise selon le peuple turc ?

Compte tenu des nouvelles preuves obtenues à partir des enquêtes menées sur le coup d’Etat, les comploteurs qui se sont infiltrés dans l'armée avaient un plan complet qui faisait partie de leur agenda depuis une longue période. En termes de psychologie humaine, les gens sont généralement enclins à se sentir ennuyés ou insatisfaits du statu quo. Cette psychologie influence également le point de vue des gens sur les gouvernements. Ils pourraient vite blâmer le gouvernement quand ils sentent que certaines questions ne sont pas traitées ou ne sont pas en leur faveur. Les gouvernements s’usent également au fil du temps. Considérant que l'AKP est au pouvoir depuis quinze ans, les comploteurs ont pu prévoir un plan pour renverser le gouvernement en imaginant qu'ils s’allieraient au peuple : Ceci fut le cas dans d’autres parties du monde. Les comploteurs pensaient qu'ils allaient obtenir le soutien de la population parce que les gens sont généralement à la recherche d'un changement afin d'améliorer leur situation économique. Cependant, ils n’ont pas considéré le caractère patriotique de notre précieux peuple et leur attachement à la démocratie et les complots se sont retournés contre eux puisque toute la nation turque a résisté et a déjoué cette tentative.

Pourquoi la plupart des pays occidentaux n’ont pas dénoncé la tentative de coup d'Etat

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry fut le premier à commenter  la tentative de coup d'Etat en Turquie en disant : « J’espère qu’il y aura la stabilité, la paix et la continuité en Turquie. » Ce ne fut pas une déclaration de dénonciation satisfaisante par un pays considéré comme un proche allié de la Turquie puisque le peuple a été confronté à un très grand défi. Il est intéressant et plutôt perturbant que les messages de condamnation des autorités américaines soient venus après l’échec de la tentative de coup d'Etat. Beaucoup de personnes et certains journalistes ont fait des analyses comme s’ils s’attendaient à des nouvelles victorieuses sur la façon dont les comploteurs auraient réussi et sur le fait que le changement inévitable était arrivé. Dans une conférence de presse conjointe, Kerry et le Haut Représentant de l’UE Mogherini, ont averti la Turquie d'être respectueux envers la démocratie, les droits de l’Homme et les libertés fondamentales. Ils ont également notifié à la Turquie qu’elle pourrait sortir de l'OTAN et mettre en danger le processus pour devenir membre de l'UE si elle ne se conforme pas aux exigences de ces institutions. Ce ne sont pas les premières déclarations auxquelles la Turquie s'attendait à entendre des pays qu'elle considère comme ses partenaires solides et ses amis pendant une période difficile. Comme alternative, si la Turquie coopère avec la Russie et l'Iran, elle aura de larges possibilités importantes d’agir en ce qui concerne la Syrie, les politiques énergétiques, les politiques de sécurité de la mer Noire et les politiques de détroits.

Une grande épreuve pour les Turcs

Ce fut donc une très grande épreuve pour la Turquie et le peuple turc a réussi. Ils ont montré leur solidarité comme un seul corps au monde entier pour déjouer cet événement laid. Les gens de tous les segments, qu'ils soient religieux, laïcs, kurdes, turcs, arabes, sunnites, chiites ou alaouites, ont risqué leur vie et ont utilisé leurs corps comme boucliers pour protéger leur démocratie et leur liberté. Il est temps pour nous d'agir dans l'union et de ne permettre à aucun tyran de porter atteinte à la démocratie de cette nation.

Article d’Adnan Oktar sur Pravda:

http://www.pravdareport.com/opinion/columnists/28-07-2016/135143-coup_attempt_turkey-0/

2016-09-27 23:50:24       

Tag(s) : #turquie

Partager cet article

Repost 0