Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

tehran times_adnan_oktar_may_Ramadan_end_sectarian_conflicts

 
tehran times_adnan_oktar_may_Ramadan_end_sectarian_conflicts2

Un simple retour vers l’histoire permet de voir tout le mal que les guerres sectaires ont engendré au sein du monde islamique. En 680 après Jésus-Christ, Hazrat Hussein, fils de Hazrat Ali, a été martyrisé lors de la bataille de Karbala en Irak. Pour ceux qui recherchent une explication aux divisions sectaires qui existent au sein du monde musulman, cet évènement a été le déclencheur des conflits sanglants.

Ce problème a toujours un fort impact au Moyen-Orient et entraîne des effets destructeurs sur les Musulmans. Les conflits sectaires constituent le fléau le plus enraciné qui affaiblit la communauté musulmane, la rongeant de l’intérieur. Certaines puissances désireuses de diviser les Musulmans ont toujours utilisé cette énorme faiblesse contre la Oumma. Le Moyen-Orient est devenu une mer de sang au fur et à mesure des années à cause de cet état d’esprit erroné. Les Musulmans qui croient en la même foi, au même Prophète et qui disent que "Allah est unique" se disputent à cause de cette division ridicule et inutile qui les ont menés au désastre, comme on peut le voir en Irak et en Syrie. Le nombre total de personnes mortes dans des bombardements et des attaques armées entre différentes sectes est maintenant trop grand pour être comptabilisé.

Les meurtres entre les sectes sont incompatibles avec lIslam

Il est indéniable que certains Musulmans croient aux théories fanatiques et à des hadiths illusoires qui soutiennent les guerres et les conflits nés des différences sectaires.

L’idée de tuer une personne qui pense ou croit différemment n’a absolument pas sa place en Islam : l’Islam enseigne que toute attitude qui pourrait déranger des personnes qui pensent différemment doit être évitée, sans parler de les tuer. Dieu révèle dans le Coran que le moyen pour atteindre le jihad, en d’autres termes de répandre les valeurs morales de l’Islam, ne se fait pas avec le sang, mais en menant une lutte intellectuelle par le biais de l’amour et l’affection. Dans le Coran, il est recommandé aux Musulmans de répondre à leurs adversaires de la manière la plus douce :

La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. (Sourate Fussilat, 34)

Malgré ce commandement explicite, le fait que les Musulmans s’attaquent les uns les autres avec rage et haine constituent une grave persécution. Les Musulmans doivent abandonner leurs conflits sectaires immédiatement et établir l’unité qu'Allah demande.

Allah ordonne dans le Coran aux Musulmans de ne pas "se disputer" (Sourate al Anfal, 46) et révèle que c’est en se disputant que les Musulmans vont s’affaiblir. Un autre verset révèle :

Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues, et ceux-là auront un énorme châtiment. (Sourate Al Imran, 105)

Il est impossible pour un Musulman qui agit en toute bonne conscience et raison et qui observe les principes de justice plutôt que des principes égoïstes, de ne pas établir une alliance avec les autres croyants et d’être éternellement en conflit avec eux.

Bien sûr, il peut exister des différences d’opinion et de pratiques au niveau régional, culturel et traditionnel au sein des communautés musulmanes. Il peut y avoir des différentes interprétations et opinions ; ce qui est parfaitement naturel. Ce qui est inacceptable est l’hostilité envers une société ou groupe de confession musulmane à cause de ces différences, de rompre le dialogue avec eux et de les considérer comme des étrangers voire des ennemis à tel point que la réunion autour de valeurs communes est empêchée. Ceci est inacceptable.

Les Musulmans doivent traiter tout le monde avec amour, compassion et affection, car ils savent que ce sont toutes des manifestations de notre Seigneur. Ils doivent considérer comme des frères ceux qui partagent la même foi, croient au même Coran, obéissent aux mêmes commandements d'Allah et se soumettent à la Sunnah de notre Prophète (pbsl) et ils ne doivent pas oublier qu’ils sont les gardiens des uns des autres ; la discorde et la dissension qui peuvent émerger entre différentes communautés musulmanes à cause de leurs différences au niveau culturel et traditionnel doivent être évitées. L’objectif doit être de créer l’union, l’unité, et l’alliance, plutôt que de constamment mettre en avant ces différences pour arriver à la division. Les Musulmans doivent se soutenir les uns les autres comme des alliés et doivent adopter un comportement compréhensif quand des différences d’opinion apparaissent. Les Musulmans sincères qui saisissent l’importance de ceci, ainsi que les célèbres penseurs et intellectuels du monde islamique doivent travailler dur pour établir l’unité et doivent encourager une telle union et unicité chez les Musulmans. Une solidarité basée sur l’amour, le respect, la compassion et la tolérance doivent être créée au sein du monde musulman.

Que ces conflits sectaires se terminent au cours de ce mois de Ramadan ! Faites que nos frères partagent des repas de l’iftar (rupture du jeûne) organisés par d’autres personnes sans faire de discrimination sectaire. Qu’ils se souhaitent la bienvenue avec affection et l’amour d'Allah. Nous croyons tous au même Dieu, au même Prophète et au même Livre. Nous portons tous en nous cet idéal d’un monde où l’ont vit grâce à la foi en  Dieu et en paix. La chose la plus juste à faire pour arriver à cela est d’être toujours unis, de se serrer les coudes et de se comporter comme des frères, comme Allah ordonne :

Et cramponnez-vous tous ensemble au "habl" (câble) dAllah et ne soyez pas divisés ; et rappelez-vous le bienfait dAllah sur vous: lorsque vous étiez ennemis, cest Lui Qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord dun abîme de Feu, cest Lui Qui vous en a sauvés. Ainsi Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés. (Sourate Al Imran, 103)

Tehran Times:
 
Tag(s) : #ramadan, #secte

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :