Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le facteur le plus important qui a transformé les États-Unis d'Amérique d'une colonie britannique en un état mondial, sont ses valeurs fondatrices. En 1776, les 13 États originaux qui formaient les États-Unis étaient habités par 2,5 millions d'Américains pieux, travailleurs, fidèles et patriotiques qui croyaient sans réserve à l'égalité entre les peuples.

La population des États-Unis a atteint 50 millions en 1880, 100 millions en 1920 et 200 millions en 1970, et le peuple américain a toujours eu un amour sincère pour Jésus et une profonde dévotion au christianisme. Toutefois, dans les années 2000, nous avons vu que ce lien profond, qui a fait de l'Amérique ce qu'elle est aujourd'hui et a uni des peuples de diverses nations, a commencé à s’affaiblir.

S’éloigner de la religion signifie l'affaiblissement et la chute éventuelle du ciment qui rassemble la société américaine. Avec l'administration Obama, la société américaine a commencé à subir une transformation majeure. La bureaucratie a commencé à écarter la religion de la vie sociale.

Le rapport présenté le 7 septembre par le président de la Commission américaine des droits de l'homme, Martin Castro, a montré que cette transformation a atteint son apogée. Dans son rapport sur les politiques de lutte contre la discrimination, Castro a remis en question les croyances chrétiennes de certaines personnalités fondatrices et administratives.

Ses déclarations ont également présenté les Américains pieux comme une menace qui devrait être traitée. Peu de temps après, les politiques antichrétiennes ont commencé à affecter le système judiciaire américain.

Pour la première fois dans l'histoire, « un juge athée » a été nommé juge adjoint à la Cour suprême des États-Unis, dont les membres étaient choisis spécifiquement parmi les Chrétiens dans le cadre de la poursuite des valeurs fondatrices des États-Unis.

Le principal devoir des présidents et des états-majors américains est sans doute de protéger les valeurs sociales des États-Unis. Des études montrent que 94% des citoyens américains croient en l'existence de Dieu. Un total de 70% exprime la confiance absolue en Dieu tandis que 58% considère la religion comme un facteur « crucial » dans leur vie. Environ 40% des 300 millions de citoyens américains prient tous les jours.

L'armée américaine indique que l'Église est « l'institution la plus digne de confiance » aux États-Unis. L'attitude distanciée de l'administration américaine actuelle à l'égard des valeurs religieuses a eu des répercussions dramatiques sur la société américaine. Actuellement, l'homosexualité jouit d'une tolérance sans précédent aux États-Unis.

La raison réelle qui a fait des Etats-Unis le pays puissant d’aujourd'hui, ce sont les belles valeurs morales qui apparaissent avec les idéaux d'amour et de paix. De même, ce qui rendra le pays plus prospère et puissant, ce ne sont certainement pas des concepts affreux comme l'irréligion ou l'homosexualité, mais la croyance religieuse.

Les Etats-Unis sont une nation de 320 millions d’habitants peuplant un territoire de 10 millions de km² et l’attachement à leurs valeurs communes est ce qui va maintenir la cohésion de cette société.

La clémence diminue chaque jour tandis qu'un étrange esprit de violence et de conflit commence à émerger dans la société en général.

Les Américains d'origine africaine, hispanique ou indienne sont tous les jours dans la rue pour protester contre les politiques racistes.

Les mouvements « Nous sommes les 99% » ou « Occupy Wall Street » accusent le gouvernement américain du fossé toujours croissant entre les riches et les pauvres.

Un mécontentement à l'échelle nationale ébranle les fondations de l'état de 250 ans depuis son noyau.

Les États-Unis ont été entraînés dans un cercle vicieux de violence toujours croissant. Selon les rapports du FBI, en 2015, 1,2 million de personnes ont commis des crimes de violence alors que 11 millions de personnes ont été arrêtées. Au cours de la même période, le nombre de crimes de larcins fut de 8,5 millions. Dans les 53 000 incidents armés, 14 000 personnes ont été tuées alors que 25 000 ont été blessées.

Parmi les 700 000 habitants de Détroit, 15 000 crimes de violence ont été commis en 2014, au cours desquels 300 personnes ont perdu la vie.

Compte tenu de ces statistiques, Detroit est en fait un endroit plus dangereux que de nombreuses villes en Irak, en Syrie ou au Pakistan. En 2016, ces taux de criminalité ont clairement atteint des chiffres encore plus élevés.

Le pays régresse sensiblement au niveau de l'ordre social, de l'économie et de la politique, ainsi que dans les sphères militaires et sociales.

Jour après jour, les États-Unis perdent de plus en plus de ses alliés tout en se faisant de nouveaux ennemis.

Par conséquent, le président élu Donald Trump endosse un lourd fardeau. J'espère qu'avec le nouveau président et le vice-président, en valorisant les idéaux spirituels du peuple américain, les Etats-Unis pourront retourner à la vie qu'ils recherchent depuis longtemps.

Mon souhait pour cette nation précieuse est qu’elle abandonne l'esprit de violence et donne l'exemple au monde entier avec sa joie et son sens de la liberté.

Article d’Adnan Oktar sur Gulf Times & News Rescue :

http://www.gulf-times.com/story/521602/The-Americans-need-their-spiritual-values-back

http://newsrescue.com/americans-need-spiritual-values-back/

Tag(s) : #etats unis, #religion, #christianisme, #amerique, #jesus

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :