Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1. Notre Prophète (pbsl) a dit ce qui suit:

“Celui qui tue injustement un dhimmi (une personne sous protection) ne peut pas sentir l’odeur du paradis. Cependant on sent son parfumà une distance de quarantes années. (Sahih Boukhari, Jizya, 5)

2. Notre Prophète (pbsl) a dit:

“Celui qui opprime un dhimmi ou qui lui charge un fardeau plus lourd que sa capacité, je serai son ennemi.”

3. “Celui qui oppresse un dhimmi ou le charge d’un travail au-dessus de ses forces ou bien lui prend quelque chose par force , je serai son ennemi au Jour du Jugement Dernier.” (Abu Dawud, Kharaj, 31 – 33)

4. Je plaiderai contre quiconque un dhimmi. Celui pour qui je plaide (dans ce monde), je plaiderai pour lui également au Jour du Jugement Dernier.” (Ajlouni, Kashf al-Khafa’ II, 218)

5. Notre Prophète bien-aimé (pbsl) ordonne :

“Attention ! Je plaiderai contre ceux qui traitent cruellement et sans pitié ces gens (ceux avec qui on a conclu un pacte), qui restreignent leurs droits ou qui les chargent plus qu’ils ne peuvent résister ou bien qui prennent d’eux quelque chose en dehors de leur volonté, le Jour du Jugement Dernier." (Abu Dawud, Jihad; (İslam’da Devlet Nizami [L’Ordre d’état islamique]), Abu’l-A’la Mawdudi, Hilal Editions, 1967, p. 71)

      6. Dans aucun des pays conquis au temps de Hazrat Omar (ra), pas un seul lieu d’adoration a manqué de respect. Abu Yusuf écrit :

“Toutes les places d’adoration furent laissées telles qu’elles étaient. Ni elles furent démolies, ni les vaincus ne furent privés de leurs biens et possessions.” (Abu Yusuf, Kitabu'l-Haraj; İslamda Devlet Nizami [L’Ordre d’état islamique], Abu’l-A’la Mawdudi, Hilal Editions, 1967, s.74)

7. Hazrat Ali (ra) a dit, “Quiconque est un dhimmi, son sang est aussi béni que le nôtre, sa propriété est autant protégée du dommage que la nôtre”. Dans une autre source,on narre que Hazrat Ali (ra) a dit ainsi: “La propriété et la vie de ceux qui acceptent leur statut de dhimmi est bénie comme les nôtres (celles des Musulmans).” (Abu Dawud, Jihad; (İslam’da Devlet Nizami [L’Ordre d’état islamique]), Abu’l-A’la Mawdudi, Hilal Editions, 1967, p. 76)

8. Dans l’agrément que notre Saint Prophète (pbsl) a fait écrire les articles à Ibn Harris ibn Ka’b, qui est un Chrétien et aux autres Chrétiens:

“La religion, les églises, les vies, la chasteté et les biensde tous les Chrétiens vivant à l’Est et l’Ouestsont sous la protection d'Allah, de Son Prophète (pbsl) et de tous les croyants.  Aucun de ceux qui adoptent la religion du Christianisme seront contraints d’accepter l’Islam. Si l’un des Chrétiens subit un meurtre ou une injustice, les Musulmans sont obligés de l’aider”, il a récité ce verset : “Ne discutez avec les Gens du Livre que de la manière la plus courtoise... (Sourate al-Ankabut, 46) (Ibn Hisham, Abu Muhammad Abdu’l-Malik, (v.218/834), as-Seerat an-Nabaweeyat, Daru't-Turasi'l-Arabiyye, Beirut, 1396/1971, IV/241-242; Hamidullah, Al-Wasaiq, s.154-155, No.96-97; Doğu Batı kaynaklarında birlikte yaşama, “Vivre ensemble dans les sources orientales et occidentales”,  p. 95)

Tag(s) : #les gens du livre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :