Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout récemment, certains Chrétiens ont fait des assertions irréalistes concernant les Musulmans. Ces gens dépeignent les Musulmans comme des oppresseurs et des individus assoiffés de sang, se basant sur des incidents spécifiques comme preuves, au moins à leurs propres yeux, même si cela n’a rien à faire avec la réalité. Ils interprètent, à leurs propres yeux, le système oppressif se manifestant dans des régions variées du monde que des forces variées attribuent indûment à l’Islam, en défaveur de l’Islam. Ils essayent de donner une impression totalement différente de l’Islam révélée dans le Coran, en citant des guerres qui ont eu lieu par nécessité dans le passé dans lesquels les Musulmans furent obligés de se défendre. C’est une grave calomnie sans fondement. Les gens en question ne connaissent pas l’Islam, ils ignorent le vrai visage de ceux qui commettent de la cruauté soi-disant au nom de l’Islam et sont incapables d’évaluer la situation en question d’une manière saine et rationnelle. 

Les gens qui font cette assertion s’imaginent que ceux qui répandent la terreur au nom de l’Islam sont les vrais croyants se conformant au Coran. Cependant, ils n’ont rien à faire avec le Coran ou l’Islam. La grande majorité des leaders terroristes connus mondialement aujourd’hui sont en réalité des agents de renseignement qui ont été entraînés dans le but de provoquer. Ils font partie des agences de renseignements bien connues en Amérique et en Europe et reçoivent directement leurs instructions de ces organisations de renseignement. Tous ces gens ont reçu une éducation darwiniste et matérialiste. Ce sont des gens qui ne peuvent pas apprécier proprement Allah, qui sont incapables de vivre d’après les vraies valeurs islamiques ordonnées par Allah, qui vivent très éloignés de la finesse, de la chaleur aimante que sont les principes morales de notre bien-aimé Prophète (pbsl), et sont tombés sous l’influence machiavélique des darwinistes. Ce sont des gens qui sont en accord avec les erreurs du darwinisme, ils croient que le conflit est la seule issue qui mène vers le progrès et que la violence et l’oppression sont les composants essentiels de la vie. Le fait qu’ils semblent être des Musulmans, qu’ils appartiennent à n’importe quel pays musulman ou que leur carte d’identité prouvent qu’ils sont des Musulmans ne change pas la réalité. Ces gens-là sont cloîtrés dans une vision du monde complètement darwiniste. C’est la façon dont ils évaluent les gens autour d’eux : basée d’après leurs propres erreurs de pensée que “les êtres humains sont légèrement plus dévéloppés que les animaux ; ils n’ont pas d’âme, pas de personnalité ou de responsabilité. Dans toute communauté animale, les faibles doivent être sélectionnés et éliminés.”



Les leaders terroristes en question, sont en fait les gens éduqués d’une manière “snob et gâtée” loin des valeurs morales islamiques, vivant en Amérique et dans différents pays d’Europe, qui passent toujours leurs temps dans les boites de nuit, qui ont une mentalité athée et qui ont adopté les aspects négatifs et dégénérés de la culture occidentale. Il faut préciser ici qu’un individu peut avoir mené une toute autre vie avant de commencer à vivre d’après les valeurs morales de la religion, et ce n’est pas une situation qui doit être blâmée. L’individu peut espérer le pardon d’Allah pour ces erreurs s’il se repentit sincèrement et se dirige vers la croyance en Allah. Mais la situation est différente pour ces gens en question. Quand vient le temps pour ces gens d’aller travailler, ils se font pousser la barbe et commencent à travailler en ressemblant aux adhérants d’Ahl al-Sunnah (les Musulmans qui croient et vivent selon le Coran). Ils reçoivent les ordres venant des agences de renseignement susmentionnées qui sont sous le contrôle des franc-maçons et qui mènent les actions nécessaires sans hésiter. Ils n’ont rien à faire avec l’Islam. Leur religion n’est pas l’Islam, mais le darwinisme, le matérialisme.

Il est impossible pour les Musulmans sincères d’Ahl-al Sunnah qui se soumettent complètement aux normes du Coran de supporter et de faire partie d’un tel système répressif qui est opposé au Coran. Les gens qui mènent cette oppression dans le monde sont les adeptes d’Ibn Miskhawayh, des darwinistes, des matérialistes, des sympathisants de socialisme et des admirateurs de Stalin, Che, Lénine, Mussolini, Hitler et Mao. Ce sont des gens qui essayent bêtement d’appliquer les idées aberrantes des matérialistes, des communistes et des fascistes sanglants au nom de l’Islam, et qui pensent d’une manière diamétralement opposée aux valeurs morales de la religion.

C’est de cette façon que ce système tyrannique que certains milieux essayent d’attribuer à l’Islam fonctionne. Certains Musulmans peuvent prétendre que ce système tyrannique mené au nom de l’Islam ne s’est jamais produit et peuvent tenter de le nier complètement. Mais ce qui est correct est de ne pas nier ces actions, mais d’expliquer que ces actions furent commises par les agents de renseignements athées supportés par les franc-maçons, afin de neutraliser l’Islam dans le monde à leurs propres yeux (Certainement l’Islam est bien au-dessus de tout cela), et de préciser que de telles actions sont certainement interdites en Islam.

En faisant ces assertions contre les Musulmans, les Chrétiens en question ignorent un point très important. Comme il est connu dans l’histoire, les Etats-Unis ont occasionné des dizaines de milliers de morts en larguant les bombes atomiques sur l’Hiroshima et le Nagasaki. Parmi, il y avait également des Musulmans, des Chrétiens et des Juifs. Et des enfants, des personnes âgées, ainsi que des hommes et des femmes innocents. Mais le monde islamique n’a jamais cherché à jeter le blâme de cette action commise par le gouvernement des Etats-Unis sur le Christianisme. De la même façon, des milliers de Musulmans furent massacrés sauvagement pendant les attaques appelées ouvertement “les Croisades”, et même les Chrétiens appartenant aux autres sectes furent torturés et tués. Et les mosquées furent pillées ainsi que les églises. Le sang qui fut récemment versé en Iraq, Afghanistan et dans les autres pays musulmans était le sang musulman. Mais les Musulmans n’ont jamais usé de ces événements pour dire que ceux qui se conforment à l’Evangile étaient des meurtriers. N’importe quelle personne raisonnable peut comprendre que l’irreligion règne partout et c’est de là que vient l’oppression. En effet, les Musulmans rationnels qui se conforment au Noble Coran et qui croient en Allah, ne tiennent jamais les Chrétiens pour responsables des massacres en question. Ce n’est pas une chose que quelque individu qui croit sincèrement en Allah peut faire. 




Il est temps pour ces Chrétiens qui font des allégations désagréables à l’égard des Musulmans en particulier, d’abandonner ces idées et habitudes érronnées. En général, l’ignorance joue un rôle majeur dans le fondement de ces allegations. C’est la raison pour laquelle nos frères chrétiens doivent lire le Coran avec un oeil objectif et sans préjugé, étudier la vie de notre Prophète (pbsl) et prendre en considération les travaux, les vies, les idées et les activités des véritables croyants qui vivent selon les valeurs morales de l’Islam. Il est clair qu'il n'y a aucune place pour la violence dans l'Islam. Selon le Coran, la guerre n’est possible que pour des raisons défensives, quand la propriété, les vies ou la vertu sont en danger. Mais même s’il y a un tel cas, les Musulmans ne dépassent jamais les limites, et ils ont la responsabilité de traiter les captifs qu’ils prennent gentiment en otage, de leur donner de la nourriture même quand ils ont eux-mêmes faim, d’établir la paix sans délai et de protéger les civils et les innocents. Quand on examine la vie de notre Prophète (pbsl), il est tout à fait clair du type de comportement qu’éxige l’Islam. Durant treize ans qu’ils ont vécu à la Mecque, notre bien-aimé Prophète (pbsl) et ses accompagnons furent soumis aux tortures, attaques et calomnies des associateurs, ils furent forcés de quitter leurs maisons et furent menacés de mort. Mais ils n’ont jamais eu recours à la violence en dépit de toutes ces agressions et oppressions. Quand l’oppression a augmenté dans la Mecque, ils ont émigré de la Mecque à Médine, et durant la période de Médine ils ne se sont engagés que dans les guerres obligatoires et uniquement pour se défendre. Par exemple, la bataille de Badr a commencé quand les païens mecquois ont rassemblé leurs armées et attaqué les Musulmans, ayant l’intention de les martyriser. Dans la bataille des tranchées aussi, les Musulmans ont creusé des tranchées autour de la ville pour se défendre contre l’invasion des païens, et la bataille était complètement défensive. En résumé, les guerres dans le passé étaient toutes inévitables et défensives, un résultat des attaques directes et féroces des païens. Aucune d’elles n’était une guerre offensive. 

Quelqu’un qui voit et comprend la profondeur du Coran, peut comprendre facilement que l’essence du Coran est le pardon. Le Coran dit que les Musulmans ne doivent pas dépasser la mesure pendant la guerre, et qu’ils doivent arrêter de combattre quand la communauté avec laquelle ils sont en guerre arrête de combattre :

Combattez dans le sentier d'Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n'aime pas les transgresseurs ! (Sourate al-Baqarah, 190)

S'ils cessent, Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. (Sourate al-Baqarah, 192)
Le Coran recommande aussi d’excuser les prisonniers de guerre et de les libérer. Allah nous dit dans le Coran qu’il est mieux de pardonner aux gens, même si un meurtre fut commis. La responsabilité des Musulmans selon le Coran, est de faire ce qui est meilleur pour l’approbation d’Allah. Puisqu’Allah considère le pardon comme étant la meilleure solution, même dans le cas d’un meurtre, c’est ce que les Musulmans doivent faire. L’Islam est une religion d’affection, de compassion, de paix et d’amour. Ceux qui cherchent à donner une impression différente de l’Islam doit abandonner cette attitude immédiatement.


(Extrait de l’interview d’Adnan Oktar sur Kanal 9 TV et Kral Karadeniz TV, 9 janvier 2009)


Présentateur : Il y a quelques jours, six Chrétiens coptiques ont été tués en Egypte lorsqu’ils quittaient l’église. Toute la presse en Occident a commencé à façonner le sujet d’une manière négative puisque l’incident a eu lieu dans un pays musulman. Le gouvernement égyptien ne fait pas de déclaration à ce propos. Que pensez-vous à propos de cet événement ?

Adnan Oktar : Récemment certains de nos amis, frères chrétiens, ont voulu démontrer que les Musulmans d’antan aussi bien que nos contemporains sont des sanguinaires, des gens cruels qui causent des troubles, qui méprisent les lois, les droits et la démocratie. Ils donnent des exemples de guerres qui ont eu lieu dans le passé. Ce sont surtout nos frères protestants et les Evangélistes de l’Amérique qui parlent ainsi. Si nous devions donner des exemples de guerres dans le passé – en particulier nos frères protestants, évangélistes de l’Amérique le disent – ils ont massacré des dizaines de milliers de gens à l’Hiroshima en un instant. Ils ont massacré des dizaines de milliers de gens à Nagasaki en un instant. Il y avait aussi des Musulmans, des Chrétiens là-bas. Les gens de toutes les religions confondues. Eh bien, en accord avec quelle loi cela fut-il accompli ? Est-ce juste ? Ils ont versé du sang dans beaucoup de pays. Ils ont versé du sang en Afghanistan et en Iraq. Sur quelles lois se sont-ils basés pour accomplir ce massacre ? Trouvez vous cela juste ?  

Aucun Musulman n’a interpreté ces incidents en disant : “Ceux qui se conforment à l’Evangile sont comme ça, ils sont des sanguinaires.” Nous avons dit, “C’est l’esprit de la franc-maçonnerie, une caractéristique essentielle pour être un franc-maçon. Ceux qui commettent cela, sont des non croyants, des irreligieux qui ne sont ni Musulmans, ni Chrétiens.” En aucun cas, n’avons-nous tenu les Chrétiens pour responsables de cela. Par conséquent, il serait incorrect que nos amis chrétiens tiennent l’Islam pour responsable dès qu’un incident a lieu ; ils doivent abandonner cette habitude.

D’accord, la guerre est mentionnée dans le Coran, mais c’est une autodéfense ; quand votre possession, votre sécurité, votre honneur et vous-mêmes sont attaqués. C’est-à-dire, des gens sont entrés dans la maison d’un homme, ils ont fait irruption avec des armes et des  fusils. Ils ont fracassé les vitres et ont tiré des balles. Qu’est-ce qu’un homme peut faire dans une telle situation ? Doit-il les amener au tribunal ? Qu’est-ce qu’il doit faire ? S’il essait de prendre la fuite, il n’y arriverait pas. N’est-ce pas ? Que doit être l’action ? Sauver sa vie, se défendre. Il y a des choses à faire quand on veut se protèger ; par exemple, les gens tirent un coup de feu en l'air, ils menacent, tirent un autre coup de feu en l’air, si ces mesures s'avèrent inefficaces, ils essaient de l’arrêter en le blessant de telle sorte qu’ils ne le molestent pas, qu’ils ne le tuent pas. C’est de l’autodéfense. Y a-t-il un autre moyen de le faire ? Y a-t-il un autre moyen dans le cas d’une attaque soudaine ? Puisqu’il ne peut pas s’enfuir. Alors qu’est-ce qu’il y a ici à blâmer ou à voir comme un défaut ?

Dans ces périodes-là, les Musulmans étaient sous une énorme pression, ils étaient considérablement persécutés. Ils étaient mis dans les tranchées et y étaient brûlés avec du pétrole. Que faudrait-il faire ? Que devraient-ils faire ? Il y a une incursion de minuit. Ils font irruption avec des épées, des masses et des lances. Qu’est-ce qu’ils doivent dire, “Bienvenue, permettez-moi de vous servir du thé” ? Que devraient-ils dire ? Bien sûr ils doivent se défendre. Entre-temps, il peut y avoir des pertes de vie durant cette autodéfense. Ce n’est pas quelque chose d’anormal parce que l’autre partie est déjà venue avec le but de tuer. Il est très difficile de se défendre sans faire mal à l’autre à ce moment-là, durant un raid. Vous ne pouvez pas dire, “Laissez-moi seulement l’évanouir et le neutraliser”. Dans les conditions de cette époque-là, il n’y a pas de possibilité pour faire évanouir. Que peuvent-ils faire ? En conséquence, il est très érroné de blâmer et de critiquer les Musulmans. Ils doivent critiquer eux-mêmes. Il n’y a pas la moindre erreur dans ce qui est fait à l’époque de notre Prophète (pbsl). Aucune d’elles n’était une guerre d’attaque.

Oktar Babuna : Comme vous le savez mieux incha Allah, il y a aussi une disproportion par rapport aux nombres de combattants. 

Adnan Oktar : Et tout est destiné à pardonner. Par exemple, Allah le Tout-Puissant dit, “mais ne dépassez pas les limites”,”s’ils arrêtent, arrêtez-vous aussi”, “relâchez les captifs”. Quelle explication parfaite ! Quelle interprétation humaniste ! En cas de crime par exemple, il faut prouver que c’est un crime ; Allah dit que vous avez le droit de vous défendre. Normalement la pénalité pour le crime est l’exécution.  Cependant Allah dit, “Il est bien meilleur pour vous de pardonner”. Puisqu’un Musulman choisira toujours le pardon, ce qui est bien meilleur, qu’est-ce qu’il y a alors ? Ne voyons-nous pas ici la plus haute forme de compassion, d'amour et de miséricorde ? Quel est le sens de pardonner une cruauté énorme, comme l’assassinat ? Allah dit, “Il est bien meilleur pour vous si vous pardonnez”. Par conséquent, l’Islam est une religion d’amour, de miséricorde et de compassion. Mais c’est également vrai pour l’Evangile et la Torah. Même dans leur état corrompu, ils ont présérvé ces belles particularités. 
Par conséquent, ils vont abandonner leur mentalité de provoquer les Musulmans, de les tuer, agissant comme des oppresseurs et attribuant un incident perpétré par quelques psychopathes aux Musulmans. C’est très érroné tout cela.

En outre, quand nous regardons les meurtriers, nous voyons qu’ils se sont éduqués soit en Grande-Bretagne ou en Amérique et ont reçu une éducation darwiniste et matérialiste. Quelqu’un qui est élevé dans le mysticisme islamique, est raisonnable, ou bien pensons à un écolier de Risale-i Nur, a-t-on vu un adepte de Risale-i Nur dont le nom a été impliqué dans un crime dans n'importe quel coin du monde ?

Oktar Babuna : Personne n’a vu, incha Allah.

Adnan Oktar : Laissons de côté l’assasinat, a-t-on déjà vu une telle personne nuire à quelqu’un d’autre ? Il y a des millions de partisans de Risale-i Nur, et ils ne l’ont jamais fait. Par exemple, un soufi qui est un membre d’un ordre religieux ; il y a par exemple des Shazinis et Nakhshibendis à l'étranger. Les voyons-nous commettre un tel acte ? Ou un érudit du Fiqh, un érudit qui a reçu une éducation d’Ahl al-Sunnah. Avons-nous jamais vu un tel savant commettre un tel acte ? Nous ne l’avons jamais vu. Qui sont les gens que nous voyons commettre de tels actes ? Les partisans d’Ibn Miskhawayh, les darwinistes, les matérialistes, les défenseurs de l’évolution qui ont de la sympathie pour le socialisme, les admirateurs de Che, Ho Shi Minh, ceux qui essayent de réconcilier les pensées de Lénine avec l’Islam, ceux qui souffrent du complexe d’infériorité. Par conséquent, ils doivent établir une discrimination entre eux. Nous voulons dire les vrais Musulmans. Un vrai Musulman est toujours plein de compassion, de miséricorde et d’amour.

Tag(s) : #islam

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :