Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 28 octobre 2012, un symposium intitulé « Le Débat du Siècle sur l’Evolution » fut organisé dans la capitale Française à Paris, à la Maison de Chimie qui est l’un des salons de congrès les plus  prestigieux. Dans le débat, les scientifiques qui croient à la théorie de l’évolution et ceux qui y sont opposés ont discuté au sujet de cette dernière.

Tandis que l’astrophysicien Nidhal Guessoum et le philosophe Jean Staune soutenaient selon eux la rectitude de la théorie de l’évolution, face à ces assertions mises en avant, le scientifique Chrétien Dominique Tassot et le Dr Oktar Babuna, chirurgien du cerveau, venu spécialement de Turquie, ont pour ainsi dire pulvériser la partie adverse avec leurs réponses. 

Tandis que le Dr Oktar Babuna et le Professeur Pierre Rabishong, bio-ingénieur et neurologue invité au débat, contestaient ensemble la théorie de l’évolution, le paléontologue Marc Godinot soutenait dans son discours l’existence de l’évolution.

Les scientifiques venus de Turquie et ayant participé au débat ont répondu à toutes les assertions et le Dr Oktar Babuna ne s’est pas seulement contenté de démolir les assertions avec des réponses scientifiques. Ils ont en outre montré à tous les spectateurs et invités, les fossiles datant de millions d’années qu’ils ont emmenés avec eux au salon. Devant les fossiles, celui qui a été le plus surpris, c’est le paléontologue Marc Godinot. Le paléontologue Godinot n’a objecté à aucun des fossiles exposés.

En montrant le fossile de crocodile qu’il a apporté au salon, Oktar Babuna a dit que de la même manière que tous les êtres vivants et les reptiles sont aujourd’hui, ils étaient identiques des millions d’années auparavant et que les reptiles n’ont pas évolué. Babuna a poursuivi en disant : « Si les êtres vivants avaient évolués, le fossile que j’ai dans la main aurait dû être différent des crocodiles d’aujourd’hui. Seulement, lorsque nous regardons ce fossile, nous voyons que les reptiles n’ont aucunement évolué et de la même manière qu’ils sont aujourd’hui, ils étaient identiques il y a des millions d’années de cela.

De plus, en montrant des crânes de loup et d’ours, des fossiles de scorpion, d’étoile de mer, de grenouille, de poisson, de crabe, de libellule, d’hippocampe ainsi que de trois variétés de feuilles, il a expliqué qu’aucun cas d’évolution n’a été observé chez les êtres vivants de diverses espèces.

Une objection quelconque n’est pas venue de la part du paléontologue Godinot quant aux fossiles exposés.

Quand Babuna a commencé à démolir, avec des réponses scientifiques, les assertions concernant Tiktaelik Rosae et Ida, lesquelles sont présentées fréquemment comme preuves de l’évolution, les évolutionnistes qui étaient dans le salon se sont mis debout de sursaut.

Le débat qui était plutôt animé s’est déroulé de manière extrêmement respectueuse et démocratique.

Quant à un autre point qui attirait l’attention dans le débat, c’était que les scientifiques Chrétiens et Musulmans étaient assis côte à côte et qu’ils montraient, pour ainsi dire, qu’ils luttaient intellectuellement dans le même rang contre la théorie de l’évolution. Sous cet aspect, pour la première fois dans l’histoire, les scientifiques Chrétiens et Musulmans se sont donc assis à la même table contre la théorie de l’évolution.

Après le débat, en venant auprès des participants soutenant la Création, les Chrétiens dans le salon ont dit que toute leur vie, ils ont attendu que des gens capables de donner des réponses scientifiques se présentent en face des évolutionnistes. Ils leur ont également dit qu’ils ont démoli la partie adverse avec la science et ils ont prié pour eux. 

 
Tag(s) : #la chute du darwinisme et la creation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :