Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jusqu’au 19ème siècle, la grande majorité de gens ont cru en l’existence d’Allah et au fait que tous les êtres vivants soient créés par Lui. Au milieu du 19ème siècle, cependant, un amateur naturaliste qui s’appelle Charles Darwin a prétendu que la vie aurait commencé avec la formation aléatoire d’une seule cellule et que cette cellule se serait développée progressivement suite à des coïncidences donnant naissance au monde vivant que nous connaissons aujourd’hui. Dès que cette théorie fut lancée, elle a attiré un énorme intérêt des adhérents de différentes idéologies irréligieuses, parce que cette idée hérétique représentait une soi-disant base scientifique pour soutenir l’absurdité même de l’athéisme.

Pas un seul fossile n'existe pour indiquer que les êtres vivants s’étaient développés graduellement, en d’autres mots, qu’ils avaient évolué. Les archives de fossiles provenant des fouilles à travers le monde au cours des 150 dernières années ont prouvé que les poissons avaient toujours été des poissons, les insectes toujours des insectes, les oiseaux toujours des oiseaux et les reptiles toujours des reptiles. On n’a jamais vu, ne serait-ce qu’un seul fossile, montrant la soi-disant transition entre les spécimens vivants, des poissons aux amphibiens par exemple, ou des reptiles aux oiseaux. En résumé, les archives fossiles ont définitivement réfuté l’assertion fondamentale de la théorie de l’évolution : l’idée erronée selon laquelle les spécimens se seraient transformés en d’autres au cours de longues périodes de temps.

Cependant,  Darwin n’avait aucune idée de l’existence de l’ADN. Les branches scientifiques telles que la génétique, les biomathématiques, la microbiologie, la paléontologie, la biochimie et la biophysique n’étaient pas encore connues. La théorie de l'évolution s’est ainsi développée dans une atmosphère où régnait l’ignorance totale. Comme la technologie a avancé et que la médecine moderne ainsi que la biologie ont commencé à résoudre les secrets du corps humain, les gens ont finalement réalisé que la théorie de l'évolution était une tromperie complète. L'excavation des millions de spécimens de fossiles appartenant à des dizaines de milliers d'espèces différentes fut le coup le plus sévère pour cette fausse théorie. Des centaines de millions de fossiles provenant du monde entier ont montré que la vie est apparue instantanément, dotée de toutes les structures complexes et elle est restée inchangée au cours des millions d'années.

La vie est construite sur d’innombrables équilibres délicats, de la protéine qui est l’élément de base de la vie, jusqu’au corps humain, sa forme la plus avancée. La théorie de l’évolution, qui renie l’existence d’un Créateur conscient, n’a pas d’autre explication que de dire “par hasard”, lorsqu’on demande comment tous ces équilibres furent établis et maintenus en l’absence d’une conscience. Le fait est que les équilibres en question sont tellement délicats et nombreux qu’il est incompatible avec la raison et la sagesse de suggérer que tout s’est produit “par hasard”. La probabilité qu’un  seul des millions de facteurs construisant la vie, à savoir que la protéine qui constitue le matériel fondamental de la cellule vivante apparaît “par hasard” est zéro.

Tag(s) : #la chute du darwinisme et la creation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :