Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans l’Evangile,il est essentiel de "croire en Allah, un et unique" :

Nous sommes informés dans le Coran que le Prophète Jésus (psl) faisait le prêche aux Juifs ainsi :

… O enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur… (Sourate al-Maidah, 72)

Les énoncés du Prophète Jésus (psl) appelant les gens à l’unicité, qui furent sujets à des falsifications dans les Evangiles sont encore présents de nos jours. Par exemple, selon l’Evangile de Marc, le Prophète Jésus (psl) répondit ainsi à un savant religieux Juif qui vint à lui en lui demandant "de tous les commandements, lequel est le plus important ?" :

Voici le premier : Ecoute, Israël, notre Seigneur, Allah, est l'Unique Seigneur ; et : Tu aimeras le Seigneur, Allah, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. (Marc, 12/29-30)

A nouveau, dans le passage de l’Evangile de Marc ci-dessous, on voit qu’au-delà de contrecarrer le prétendu fait que le Prophète Jésus (psl) se soit déifier, il est même fait opposition à son éloge :

Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut, et se jetant à genoux devant lui : Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? Jésus lui dit : Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon qu’Allah seul. (Marc, 10/17-18)

Dans le fond, ce passage à lui seul est suffisant pour montrer que la trinité est une croyance qui va à l’encontre du vrai Christianisme. Le Prophète Jésus (psl) en n’acceptant pas d’éloge et en soulignant que seul Allah est digne d’être loué, exprime de manière très claire qu’il est un serviteur d’Allah.

La vérité que le Prophète Jésus (psl) raconte aux fils d’Israël est la vérité que tous les prophètes racontent depuis le commencement de l’histoire à nos jours : notre Seigneur crée tout du néant, de la meilleur manière, sans défaut, Il est le très Grand et le Supérieur, Celui Qui connaît tout des recoins intérieurs et cachés, sans commencement et eternel, Il n’est pas né et n’a pas été enfanté, Il est au-dessus de toutes sortes de déficience, vif, omniscient, omnipotent, de grande gloire, Celui Qui juge, le Très Généreux, le Protecteur et le Pardonneur, Allah le Très-Haut. Tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre sont livrés à Allah.

Ainsi même dans l’Evangile, "l’unicité d’Allah" tient une place très importante en tant que condition de la foi. Toutes sortes de polythéisme, de croyance à trois dieux ou bien de n’importe quelle idolâtrie sont réprouvées très fortement dans la Thora ainsi que dans l’Evangile – à la fois dans les quatre Evangiles et dans les écrits et lettres des apôtres-. Dans de nombreux passages de l’Evangile, ceux qui prennent des divinités en dehors d’Allah sont appelés à la croyance de l’unicité. Certaines de ces explications sont comme suit :

 Jésus lui répondit…  notre Seigneur, Allah, est l'Unique Seigneur… Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité qu’Allah est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que Lui. (Marc, 12/29-32)

 …tandis qu’Allah est un Seul. (Galates Les Epîtres de Paul, 3/20)

 Et ils ont changé la gloire d’Allah incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. Eux qui ont changé la vérité d’Allah en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, Qui est béni éternellement. Amen ! (Romains, Les Epîtres de Paul, 1/23-25)

… Néanmoins pour nous il n'y a qu'Allah le Seul, de Qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes… (1 Corinthiens Les Epîtres de Paul, 8/6)

 … Pour ce qui est donc de manger des viandes sacrifiées aux idoles, nous savons qu'il n'y a point d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu'Allah le Seul. (1 Corinthiens, Les Epîtres de Paul, 8/4)

… Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Allah, en disant : Nous te rendons grâces, Allah Seigneur tout puissant, Qui est, et Qui étais…" (Révélation, Ecrit Apocalyptique, 11/16-17)

Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Allah, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles! Amen ! (1 Timothée, Les Epîtres de Paul, 1/17)


Car il y a Allah le Seul… (1 Timothée, Les Epîtres de Paul, 2/5)

Tu crois qu'il y a Allah le Seul, tu fais bien… (Jacques, Les autres Epîtres, 2/19)

A Allah seul, notre Sauveur, soit gloire… (Jude, Les autres Epîtres, 1/25)

 Comment pouvez-vous croire, vous qui tirez votre gloire les uns des autres, et qui ne cherchez point la gloire qui vient d’Allah seul ? (Jean, Les Evangiles, 5/44)

Car rien n'est impossible à Allah. (Luc, 1/37)


En dehors des explications ci-dessus, il y a dans l’Evangile de nombreuses autres explications qui définissent Allah comme Une Divinité seule et unique. Un autre exemple à ce sujet sont les prêches données par les élèves du Prophète Jésus (psl). Après l’élévation du Prophète Jésus (psl) auprès d’Allah, les Chrétiens sont allés de campagne en campagne, de bourg en bourg, ils ont transmis les dires du Prophète Jésus (psl) et les ont invité à s’abandonner à Allah. Le fait qu’ils faisaient le prêche aux gens en les invitant à devenir des Chrétiens croyant en Allah seul et unique, nous est transmis ainsi dans l’Evangile :

Les apôtres Barnabas et Paul, ayant appris cela, déchirèrent leurs vêtements, et se précipitèrent au milieu de la foule, en s'écriant : "O hommes, pourquoi agissez-vous de la sorte ? Nous aussi, nous sommes des hommes de la même nature que vous ; et, vous apportant une bonne nouvelle, nous vous exhortons à renoncer à ces choses vaines, pour vous tourner vers Allah le Vivant, Qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s'y trouve…"   

Il n'a cessé de rendre témoignage de ce qu'Il est, en faisant du bien, en vous dispensant du ciel les pluies et les saisons fertiles, en vous donnant la nourriture avec abondance et en remplissant vos cœurs de joie. (Les Actes des Apôtres, 14/14-17)


Allah Qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme ;

Il n'est point servi par des mains humaines, comme s'Il avait besoin de quoi que ce soit, Lui Qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.

Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ;  Il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous, car en Lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être... (Les Actes des Apôtres, 17/24-28)


D’autre part, l’utilisation de l’expression du Saint-Esprit dans l’Evangile est telle qu’elle dément complètement la croyance de la trinité. Les dires au sujet du Saint-Esprit, le fait qu’il ait soutenu le Prophète Jésus (psl), et même le Prophète Jean et les croyants, montrent que c’est un esprit venant de la part d’Allah.

 
Comment est-on informé du caractère erroné de la croyance de la trinité dans le Coran?

Nous sommes informés dans de nombreux versets du Coran de l’erreur de la croyance de la trinité. Par exemple, dans la Sourate an-Nisa, notre Seigneur nous propose ceci :

O gens du Livre, n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites sur Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d’Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'Allah l’Unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur d’Allah, ni les Anges rapprochés [de Lui]. Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui." (Sourate an-Nisa, 171-172)

Dans la croyance de la trinité, le Prophète Jésus (psl) ne fut pas crée et il est défini comme une force possédant des compétences égales à Allah. (Allah transcende tout cela) Or, cette manière de pensée erronée, est une vile calomnie s’opposant entièrement à la croyance de l’unicité révélée aux prophètes par notre Seigneur. Dans la Sourate al-Maidah, nous sommes informés ainsi  du rejet du Prophète Jésus, concernant des assertions non fondées, avancées à son encontre :

(Rappelle-leur) le moment où Allah dira : "O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : "Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah ?" Il dira : "Gloire et pureté à Toi ! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire ! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu." (Sourate al-Maidah, 116)

Dans d’autres versets, nous sommes informés ainsi du vrai message enjoint aux gens par le Prophète Jésus (psl) :

Mais (le bébé) dit : "Je suis vraiment le serviteur d’Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné prophète. Où que je sois, Il m'a rendu béni ; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakat." (Sourate Maryam, 30-31)

Et je confirme ce qu'il y a dans la Thora révélée avant moi, et je vous rends licite une partie de ce qui était interdit. Et j'ai certes apporté un
signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc : voilà le chemin droit." (Sourate Al-i Imran, 50-51)


Une autre vérité annoncée dans les versets du Coran par Allah est en rapport avec l’essence du prêche effectué par les prophètes. Celle-ci est présentée dans la Sourate Al-i Imran comme suit:

Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Allah a donné le Livre, la compréhension et la prophétie, de dire ensuite aux gens : "Soyez mes adorateurs, à l'exclusion d’Allah" ; mais au contraire, [il devra dire] : "Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l'étudiez." (Sourate Al-i Imran, 79)

Notre Seigneur transcende ces fausses croyances. Dans la Sourate al-Ihlas, nous sommes informés sur les qualités d’Allah ainsi :

Dis : "Il est Allah, Unique. Allah, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.  Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.  Et nul n'est égal à Lui." (Sourate Al-Ihlas, 1-4)

Ceci est la vérité. Allah est unique et le Prophète Jésus (psl) est Son serviteur et Son messager. Ainsi que le Prophète Ibrahim, le Prophète Moïse, notre Prophète Muhammad (pbsl) et comme d’autres prophètes.


L’importance du rassemblement dans la croyance de l’unicité

Notre Sublime Seigneur, dans un verset du Coran, nous informe ainsi de la situation dans laquelle se trouve ceux qui croient à l’hérésie de la trinité :

Ce sont, certes, des incroyants ceux qui disent : "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie." Alors que le Messie a dit : "O enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités) Allah lui interdit le paradis ; et son refuge sera le feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !" (Sourate al-Maidah, 72)

Allah donne dans le Coran un ordre aux Musulmans concernant les Gens du Livre ; les inviter à "s’unir autour d’une parole commune" :

Dis : "O Gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah. Puis, s'ils tournent le dos, dites : "Soyez témoins que nous, nous sommes soumis." (Sourate Al-i Imran, 64)

L’invitation des Musulmans aux Juifs et aux Chrétiens doit être comme dans le verset sus-cité :

"En tant que personnes croyant à Allah et obéissant à Sa révélation, venez, unifions-nous autour d’une parole commune de la "foi". Aimons tous notre Créateur et notre Seigneur Allah. Conformons-nous à ses ordres. Prions pour qu’Allah nous fasse accéder à ce qui est encore plus droit."

Dans la mesure où les Musulmans, les Chrétiens et les Juifs s’unissent de cette manière autour d’une parole commune, en comprenant qu’ils sont amis les uns des autres et non pas ennemis, en voyant que l’athéisme et l’irréligion sont les vrais ennemis, avec l’autorisation d’Allah le monde va devenir un endroit très différent. Les actions terroristes, les craintes, les animosités, les conflits qui durent depuis des siècles vont prendre fin et une nouvelle civilisation va s’établir, basée sur l’amour, le respect , la sérénité et autour d’une parole commune.

De nos jours, divers théologiens, écrivains, chercheurs expliquent aux gens le vrai Christianisme. Divers églises indépendantes qui rejettent la croyance de la trinité prêchent aux quatre coins du monde les vérités sur la croyance de la trinité. Il y a une raison très importante, constatée ces dernières années, dans l’accélération de ces évolutions : pour le Christianisme, l’heure de se purifier de toutes les fausses croyances, de revenir à son essence, s’est rapprochée.

La fin des temps où nous vivons, est pour tous les croyants une période heureuse et avec une bonne nouvelle. Car notre Seigneur va faire régner la moralité du Coran dans le monde entier,  par le rouage du Mahdi devant faire son apparition à la fin des temps et celui du Prophète Jésus (psl) devant venir sur terre une deuxième fois. Notre Prophète (pbsl) nous a annoncé les détails de cette bonne nouvelle dans ses hadiths (récits). D’autre part, seule une personne comme le Prophète Jésus (psl) peut ramener à son origine le Christianisme, qui s’éloigne de son essence depuis deux mille ans.

Dans les versets du Coran, nous sommes informés de la venue sur terre du Prophète Jésus (psl) pour la deuxième fois à travers divers signes.

… par Allah, sûrement et sûrement le Prophète Jésus, fils de Marie, va descendre en tant que juge juste et souverain équitable… (Sahih-i Muslim bi Şerhin-Nevevi, tome 2, p. 192).

Pareil à l’extrait sus-cité, dans de nombreux hadiths du Prophète Muhammad (pbsl), nous sont expliqué les actes du Prophète Jésus (psl) lors de sa venue et les particularités de cette période et ce, à travers divers exemples. Comme il est relaté dans les hadiths, le Prophète Jésus (psl) lors de sa venue, après avoir ramener le Christianisme à son origine va éradiquer le système négateur dominant  le monde. Et après cela, les gens vont affluer et tendre à vivre la moralité de la religion. Vivre selon la vraie moralité de la religion va apporter aux gens sérénité et confort, à la fois d’un point de vue spirituel et d’un point de vue matériel. Sur terre, tous les conflits et les combats vont trouver fin. Par la permission d’Allah, toutes les querelles vont être solutionner par des moyens pacifiques. Les inquiétudes et les peurs engendrées par les dépravations morales vont laisser la place à la confiance. La justice va régner dans le monde entier, où que l’on aille sur terre, les gens vont rencontrer la beauté, la richesse et la bénédiction.

Notre souhait est que les Chrétiens se réjouissent de la bonne nouvelle annoncée dans l’Evangile comme suit : " … Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel." (Les actes des apôtres, 1/11), qu’ils prennent conscience de l’erreur de la trinité et se tournent exclusivement à Allah.


Note :
1. Erwin Roy Gane, The Arian or Anti-Trinitarian Views Presented in Seventh-day Adventist Literature and the Ellen G. White Answer


En raison de l’insistance de la croyance de la trinité, les jeunes Chrétiens n’arrivent pas à croire à l’unicité d’Allah

La croyance de la trinité présentée comme une nécessité de la Chrétienté, entrave la croyance en l’unicité d’Allah parmi les jeunes grandissant dans les sociétés Chrétiennes d’aujourd’hui.

Car les jeunes, depuis leur plus petit âge, suite à une éducation religieuse pleine de fausses croyances, acquièrent une croyance erronée d’Allah. Les personnes qui ne reconnaissent pas Allah comme Il se doit, qui ne sont pas au courant de Ses qualités supérieures, sont dans l’impossibilité certaine de croire en l’unicité d’Allah. En conséquence de ces informations erronées, les jeunes tendent à être les praticiens, de manière traditionnelle, des croyances leur ayant été inculquées ou bien ils se tournent vers l’athéisme.

Il est clair que cette situation, pèse lourd en terme de responsabilité dans les sociétés chrétiennes qui inculquent la croyance de la trinité. Dans la mesure où ils s’entêteront à poursuivre une croyance, qu’eux-mêmes savent ne pas être juste, ils auront donc préparer le terrain à la diffusion croissante de l’athéisme dans leurs propres communautés et contribués à une grande souffrance dans le monde spirituelle des individus composants la société et notamment les jeunes. Ce que ces individus et ces institutions doivent faire en urgence : être droit et sincère envers leurs communautés, arrêter de continuer à raconter une croyance réprouvée dans l’Evangile comme véridique.

D’autre part, si on examine avec attention les nouvelles fréquemment rencontrées de l’orientation de la Chrétienté à l’Islam, on s’aperçoit que l’un des facteurs les plus importants induisant cette orientation, est la prise de conscience du caractère erroné de la croyance de la trinité. Les moyens de communication qui se développent extrêmement de nos jours, les outils comme la télévision, les journaux, les revues, les films, les conférences et l’Internet venant en tête assurent aux gens l’acquisition d’informations dans tous les domaines et leur donnent la possibilité de faire des recherches.

Un grand nombre de Chrétiens qui s’informent sur l’Islam et le Coran, en voyant les preuves relatives à l’unicité d’Allah et les contradictions dans la croyance de la trinité, croient subséquemment à cela à l’unicité d’Allah. Cette situation révèle encore une fois l’importance de prêcher au monde entier la moralité de l’Islam et l’erreur de la croyance de la trinité. A ce propos, il incombe une importante responsabilité aux Musulmans faisant foi à l’unicité d’Allah. Tous les Musulmans, dans la mesure de leurs possibilités, doivent avoir pour objectif de raconter à de plus larges horizons,  l’existence d’Allah, son unicité et ses qualités supérieures. Ils doivent soutenir les travaux servant cet objectif et travailler pour les diffuser.

Une preuve dans le Coran concernant l’erreur de la trinité

Nous sommes informés dans de nombreux versets du Coran, de l’erreur des Chrétiens caractérisant le Prophète Jésus (psl) comme étant le fils d’Allah (Allah transcende tout cela). Concernant cette vile calomnie, une vérité signalée dans le Coran, constitue une preuve importante à l’encontre de l’erreur de la trinité :

Dis : "Si le Tout Miséricordieux avait un enfant, alors je serais le premier à l'adorer". Gloire au Seigneur des cieux et de la terre, Seigneur du Trône ; Il transcende ce qu'ils décrivent." (Sourate az-Zukhruf, 81-82)
Tag(s) : #les gens du livre

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :