Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les deux guerres mondiales du siècle dernier que nous avons en quelque sorte vécues, donnent à l’humanité d’importantes leçons. Ces deux tragédies ont prouvé que les guerres ne sont pas simplement le résultat de conflits d’intérêts étatiques, ceux-ci pouvant être résolus de manière diplomatique. La vraie cause de la guerre est l’idéologie des hommes qui décident de la poursuivre. C’est cette idéologie qui considère le combat, le massacre et le fait de faire souffrir comme des éléments propres à la nature humaine : les véritables causes de la violence se trouvent là.

Cette idéologie s’appelle le darwinisme social. C’est croire que l’homme est une simple espèce animal qui est apparu suite à une série de coïncidences. La Première Guerre mondiale était la résultante de dirigeants européens qui ont exprimé ouvertement leurs opinions darwinistes. Les responsables de la Seconde Guerre mondiale avaient eux aussi une forte croyance dans le darwinisme social.

Hitler a emprunté cette idéologie raciste et cette foi dans les guerres, au darwinisme. Sa biographie Mein Kampf (Mon Combat) est une adaptation de la « Lutte pour survivre » de Darwin.

Lors des ses premières années quand il travaillait en tant que journaliste, le dirigeant fasciste italien Mussolini était un partisan de la théorie de l’évolution, si engagé, qu’il considérait Darwin comme « le plus grand penseur du 19ème siècle ». Pendant sa dictature, il a continué de soutenir cette idéologie et a proclamé que l’existence de la guerre était une « loi de l’évolution ».

Malgré une formation de prêtre durant sa jeunesse, Staline est devenu athée après avoir lu « L’Origine des Espèces » de Darwin. Lors de son règne de despote, il imposa les théories de Darwin et de Lamarck – (un évolutionniste encore plus primitif) – au peuple russe.

Pour ces dictateurs qui voyaient les hommes comme des troupeaux de bêtes, le fait de répandre le sang n’était qu’un processus biologique. Derrière tous ces crimes, nous retrouvons la croyance des dictateurs dans le darwinisme social.

24aLa paix ne régnera pas sur la terre aussi longtemps que le darwinisme social continuera d’exister. Celui-ci pousse les nations, ainsi que les civilisations entières à poursuivre cette logique de guerre. Pour le darwinisme social, c’est la raison même de l’existence de l’humanité.

La réalité toutefois est bien différente. Les hommes existent non pour se combattre mais pour servir Allah et mener leur vie sous Sa guidance. Cela exige amour, miséricorde et paix. Quand les hommes prendront conscience de ces états de faits, la guerre et les larmes cesseront, pour laisser place à la paix et au bonheur. Ceci est indiqué dans le Coran :

Allah appelle à la demeure de la paix et guide qui Il veut vers un droit chemin. (Sourate Yunus, 25)

Les croyants doivent s’entraider pour répandre l’amitié, la fraternité et l’unité, car s’ils ne le font pas, le trouble et le désordre continueront de ronger le monde. Le Coran présente  cette vérité d’une extrême importance :

Et ceux qui n'ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n'agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre. (Sourate al-Anfal, 73)

Tag(s) : #les desastres du darwinisme cause a l humanitee

Partager cet article

Repost 0