Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Vous êtes-vous déjà demandé comment les créatures qui migrent chaque année dans des régions éloignées de milliers de kilomètres peuvent accomplir cela? Une foule de questions viennent immédiatement à l'esprit: comment peuvent-elles calculer si précisément la distance qu'elles doivent parcourir et stocker juste assez de nourriture pour accomplir ce long voyage? Pourquoi ne se trompent-elles pas de route? Comment savent-elles que les conditions climatiques à leur destination seront meilleures? Comment trouvent-elles leur chemin même lorsqu'elles n'y sont jamais allées auparavant? De telles questions, et bien d'autres, se heurtent inévitablement à un fait évident.

Il est tout simplement impossible que les animaux migratoires puissent acquérir des informations sur des lieux qu'ils n'ont jamais visité au moyen de leur propre conscience et volonté, fassent des calculs et se déplacent collectivement selon ces calculs. Cette situation révèle que ce qu'ils font est "inspiré", et que ces créatures sont dirigées par un être supérieur. Ces animaux migrateurs trouvent leur chemin, comprennent comment conserver de l'énergie et glanent toutes les autres informations nécessaires seulement grâce à l'inspiration de Dieu.

On peut citer comme exemple d'animal migrateur la langouste. Examinons comment ces créatures accomplissent l'impossible. Les langoustes vivent parmi les récifs de coraux des eaux tropicales et tempérées. Quand l'automne arrive, elles quittent les cavernes des récifs de coraux et se rassemblent en d'importants groupes sous la mer. Elles forment une colonne, allant de quelques individus à plus d'une centaine, chaque animal s'alignant derrière l'autre, avec ses antennes touchant la queue de l'animal le précédant. Il existe d'importantes raisons derrière ce mouvement groupé des langoustes. Tout d'abord, voyager en ligne réduit l'effet de résistance de l'eau, leur permettant de consommer moins d'énergie et de se déplacer plus vite. Cela les protège également lorsqu'elles s'aventurent sur des plaines de sable dégagées, où il n'y a pas d'endroit pour se cacher. Quand les langoustes sont attaquées par un prédateur, elles brisent la ligne et forment des cercles, les pinces à l'extérieur, pour se protéger.1

Les adultes déposent leurs oeufs sur les récifs de corail à distance du rivage. Les larves sont alors ramenées vers la mer par les courants, pour finalement arriver au fond. Le cycle se répète lorsque les petits grandissent et atteignent la maturité, et commencent à migrer de nouveau vers la terre de ponte.

1- David Attenborough, The Trials of Life, William Collins & Sons, Londres, 1990, p. 123

Tag(s) : #le monde des animaux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :