Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pluie possède des attributs auxquels nous devons bien réfléchir.

Premièrement, Allah attire notre attention sur le fait que la pluie est de "l'eau douce" :

Avez-vous réfléchi à propos de l'eau que vous buvez ? Est-ce vous qui l'avez fait descendre du nuage ? Ou bien est-ce Nous Qui l'avons fait descendre ? Si Nous voulions, Nous la rendrions salée. Pourquoi n'êtes-vous donc pas reconnaissants ? (Sourate al-Waqi'ah, 68-70)

… Et ne vous avons-Nous pas abreuvés d'eau douce ? (Sourate al-Mursalate, 27)

Comme nous le savons, l'évaporation est à l'origine de l'eau de pluie, et 97 % de cette évaporation provient des océans "salés". Pourtant, l'eau de pluie est de l'eau douce. La raison de ce fait réside dans une autre loi physique que Allah a établie. Selon cette loi, peu importe si l'eau évaporée provient des mers salées ou bien des lacs riches en minéraux ou encore d'une boue humide, elle ne contiendra aucun corps étranger. Et elle retombera sur la terre pure et propre conformément au commandement de Allah :

… Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante. (Sourate al-Furqane, 48)

Dans le Coran, Allah attire notre attention dans de nombreux versets, sur la fonction de la pluie qui est de "ramener à la vie une terre morte". :

… Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante. Pour faire revivre par elle une contrée morte, et donner à boire aux multiples bestiaux et hommes que Nous avons créés. (Sourate al-Furqane, 48-49)

En plus de l'apport vital en eau, qui répond à un besoin irrépressible des êtres vivants, la pluie peut également remplir une fonction d'agent fertilisant.

Les gouttes d'eau qui parviennent aux nuages suite à l'évaporation marine contiennent certaines substances "qui redonneront la vie" à une terre desséchée. Ces gouttes "porteuses de vie" sont appelées "gouttes à tension de surface". Ces gouttes se forment au niveau supérieur de la surface de l'eau, qui est appelée la micro-couche par les biologistes. Dans cette couche, dont l'épaisseur est inférieure à un dixième de millimètre, se trouvent de nombreux résidus organiques liés à la pollution, et produits par des algues microscopiques et le zooplancton. On trouve ainsi dans ces résidus des éléments qui sont très rares dans l'eau de mer, tels que le phosphore, le magnésium et le potassium, et certains métaux lourds tels que le cuivre, le zinc, le cobalt et le plomb. Ces gouttes chargées de fertilisants sont emportées par les vents dans le ciel et après un moment elles parviendront sur la terre à l'intérieur des gouttes de pluie. Les semences et les plantes sur terre y trouvent beaucoup de sels métalliques et d'éléments essentiels pour leur croissance, et ce fait est évoqué dans un autre verset :

Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu'on moissonne…  (Sourate Qaf, 9)

Les sels qui tombent dans la pluie constituent quelques exemples de certains fertilisants conventionnels (calcium, magnésium, potassium, etc.) utilisés pour accroître la fertilité. Les métaux lourds trouvés dans ces types d'aérosols, d'autre part, constituent d'autres éléments qui améliorent la fertilité dans le développement et la production de plantes.

En résumé, la pluie apparaît comme étant un important fertilisant. Une terre stérile peut être pourvue de tous les éléments essentiels aux plantes, sur une période d'une centaine d'années, juste en utilisant ces fertilisants descendus avec l'eau de pluie. Les forêts se développent et sont nourries à l'aide de ces aérosols issus du milieu marin. C'est de cette façon que 150 millions de tonnes de fertilisants tombent sur terre chaque année. Si cette fertilisation naturelle n'existait pas, il y aurait très peu de végétation sur notre planète, et l'équilibre écologique serait gravement menacé.

Ces propriétés de la pluie ne se sont surtout pas produites par hasard. Allah a créé la pluie justement selon nos besoins.

Tag(s) : #miracles du coran

Partager cet article

Repost 0