Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Extrait de l'interview d'Adnan Oktar en direct sur Samsun AKS TV et TV Kayseri , le 7 avril 2010)

ADNAN OKTAR : Les gens livrent un grand combat  en vivant cette vie ici-bas. Ils évitent les autres gens mais  sont toujours prêts pour une bagarre, pour  dire une méchanceté, insulter  et pour agresser verbalement. Ils vivent dans la peur terrible, sont mal a l’aise et remplis de doute. Dans un verset, Allah dit :En vérité, Allah n'est point injuste à l'égard des gens, mais ce sont les gens qui font du tord à eux-mêmes“. Ils s’oppriment d'une façon extraordinaire. Toutes les sociétés dans de nombreuses régions du monde s’oppriment.

Mais la nation turque est généralement très douce et débonnaire, cependant beaucoup de gens dans notre pays souffrent également. Beaucoup sont inquiets et mal à l’aise. Bien que ce soit le  problème principal, ils essaient de dépeindre le problème principale comme quelque chose d'autre. Le vrai problème numéro un dans le monde est le manque d'amour. C'est pourquoi environ 90% de la population,dire 99% serait élevé, mais au moins 95%, mènent une vie infernale. Ils souffrent de douleurs. C'est ce qui se cache derrière le fait qu’ils fument tellement, et leur usage intense de l’acool. C’est pourquoi ils prennent des drogues. Je pense qu’ils appellent ça les maladies psychosomatiques. Ou comment les appelle-t-il ? Ces choses sont à l'origine de toutes les maladies. Sortez dehors et regardez. Regardez combien peu de gens se regardent avec amour et confiance. Il s'agit d'une anormalité énorme, une énorme déficience. Comment les gens peuvent-ils en être inconscients ? Il est très étrange de ne pas en parler. C'est comme un drame secret qui se passe. Cela  doit être résolu à la base, tout de suite. Les gens devraient avoir des centaines d'amis, des milliers de gens à qui ils font  confiance, des gens  à qui se confier et raconter leurs secrets.

LA PRESENTATRICE 3 : Mr Oktar, nous ne vivons pas dans une telle période.

LA PRESENTATRICE 1 :Oui. En ce sens, est-ce que le problème estqu’on ne nous fait pas confianceou ne pas faire confiance aux autres ?

ADNAN OKTAR : Les deux. C’est mutuel. Regardez, l’un dit, "il doit me faire confiance." Et l'autre dit, "lui,  il doit me faire confiance".  Et  l’un  dit  "je ne peux pas lui faire confiance”, et l'autre dit  “je ne peux pas lui faire confiance ". C’est une impasse. Il semble que nous avons besoin de quelqu'un pour sortir de cette impasse. Cinquante cinquante de chaque côté. Les deux parties veulent être amis et s’aimer. Mais il doit y avoir un arbitre entre eux. Par exemple, les Musulmans étaient très hostiles les uns aux autres à l'époque de notre Prophète (pbsl). En ces temps précoces, quand ils étaient païens avant de devenir Musulmans, ils étaient à couteaux tirés. Allah dit dans un verset :Allah vous a rassemblé”.“Rappelez-vous la bénédiction d’Allah sur vous quand vous étiez ennemis et Il a uni vos coeurs afin que deveniez frères par Sa bénédiction”.C’est un miracle, mais  c’est arrivé  par l’arbitrage de notre Prophète (pbsl). Allah en a fait Son rouage. Le Coran et l’existence du Prophète (pbsl), un homme qui fait mettre en pratique son contenu.

Par exemple, nous avons le Coran maintenant, mais les gens ne sont pas amis. Nous pouvons voir la nécessité du Mahdi (psl) à partir de cela. Nous pouvons voir l'importance du Mahdi (psl), la venue du  Mahdi (psl) et du Prophète Jésus (psl) à la Fin des Temps. Par exemple, les Chrétiens ont déformé et corrompu la Bible, en plus  ils se sont divisés et ils sont devenus des ennemis, comme les protestants ou les catholiques. N'est-ce pas? Et ils se sont battus pendant des centaines d'années. Ils ont déversé des rivières de sang. Allah ne leur a dit  rien de telle. “ Nous ne le (monachisme) leur avons pas prescrit” dit Allah. “Ils ont inventé le monachisme” dit-Il. Et “même ainsi, ils ne l’observaient pas comme il aurait dû être observé” dit-Il. Ils l’ont inventé. Et ils ne respectaient pas les croyances imaginaires qu’ils avaient inventé. Pour cette raison, le siècle prochain est le siècle où la fin du monde sera déterminée, mais, incha Allah ce sera le siècle de la domination  globale de l'Islam. Nous verrons cela, mais  cet événement est comme un morceau de tissu fragile, tissé très lentement. Allah le réalise, en nous y faisant travailler et en nous y faisant faire attention. Cela ne se produira pas de soi-même ou tout de suite. Nous devons nous rattacher aux causes. Nous le voyons en ce moment.

Allah a mis  l'internet à notre service, au service de tous les Musulmans. Les gens peuvent facilement accéder à la vérité et à la beauté grâce à cela. Ils peuvent être amis les uns avec les autres. Si c’était autrefois, ils pouvaient dire : “Je n'ai pas de voiture, ou de cheval, je ne peux pas parler à mes amis ou  communiquer".  Or, l'internet a enlevé le besoin de voitures ou de chevaux, n'est-ce pas ? Vous pouvez facilement entrer dans la maison de votre voisin et commencer à lui parler en appuyant sur un bouton. Il peut vous dire tout ce qu'il veut, et même accompagnés d'images vidéo.  Cependant  on doit être aussi  bien intentionné et honnête que possible.

On doit  libérer son âme des désirs terrestres et de l'influence de satan. Les gens qui  sont sous l'influence de satan croient qu'ils sont très intelligents. Ils pensent que vivre  avec de la haine et se méfier de tout le monde sont essentiels pour l'intelligence. Mais  les gens  qui vivent avec de la haine et de la méfiance n’oppriment qu’eux-même. Par exemple, il ne reste plus de bonté sur leurs visages, en d'autres termes,  les gens perdent leur humanité.Leurs cheveux tombent, ils tombent malades, leurs bouches s’assèchent et ils finissent dans un état affreux, dans un état constant de terreur, dépourvu de joie et d'amitié. Tout ce qu'ils ont c’est de la haine, la colère, la suspicion, les manigances, de la tension et  cela use les gens et les met dans une position épouvantable.

Mais la soumission à Allah, l'amour pour Allah, le fait d’être vertueux, faire le bien et être honnête est la nourriture de l'âme et du corps. Cela apporte le bonheur dans ce monde et dans l'au-delà. Et c'est ce que le Coran nous demande. Les gens peuvent interpréter le Coran d'une des deux façons. L’une est de vivre selon le Coran, ce qui nécessite de mettre des limites à tout. Ils croient  qu’on doit être  enfermé dans une chambre et que notre joie s’en aille, qu’il y ait des meurtres et des effusions de sang et on devient fatigué de la vie et asocial. Mais le fait est que le Coran donne un état d'esprit bien supérieur à n’importe quel esprit festif. Il nous donne la liberté et la joie, la soumission à Allah , la vertu morale  et la paix qui vient de cela. Et il équilibre la société, et les gens font confiance les uns les autres, tandis que la suspicion et la méfiance mutuelle disparaissent. Tout ceci arrive lorsque les valeurs morales du Coran sont complètement appliqués. Et les gens en viennent ainsi à connaître la paix.

Tag(s) : #Mr Adnan Oktar -- Harun Yahya

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :