Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A la suite de la seconde guerre mondiale, la psychologie et l’esprit des gens vivant dans les pays islamiques au Moyen-Orient ont été influencés par la période de l’après-guerre et l’introduction du communisme. Cette nouvelle perspective, incompatible avec les principes de l’Islam, modifiait tout doucement l’esprit des gens sur ces terres qui étaient auparavant régies par les belles valeurs du Coran durant des siècles. Cela a aussi influencé la formation des structures politiques naissantes dans cette région.

 

Sachant cette vérité, l’épouvantable état de Syrie de notre époque ne peut être attribué à l’Islam. C’est bien sur un héritage de l’idéologie communiste qui était plantée dans ces pays dont les frontières ont été créées artificiellement faisant suite à la fin de l’empire ottoman. En l’absence d’un système régi par les principes de l’Islam comme l’empire ottoman, les pays naissant devenaient très vulnérables aux idéologies tant occidentales qu’orientales, (l’Union soviétique et la Chine communistes), étant incapables de donner de l’importance aux valeurs telles que l’amour, la fraternité, la compassion, ou les idées humaines tout simplement.

 

La Syrie est juste un exemple. Quand Hafez Assad prit le pouvoir avec le parti Baath pendant les années 60, l’état a commencé à opprimer son peuple. Ce régime sévère et froid du parti Baath a été découvert par le monde avec les titres de la presse mondiale sur l’horrible massacre d’Hama. 

 

La Syrie n’était pas le seul pays du Moyen-Orient sujet aux pratiques inhumaines du parti Baath. Le parti est devenu très influent en Egypte et en Irak. Alors d’autres pays arabes incluant l’Iran sont entrés sous l’influence de la Chine communiste. Un autre pays du Moyen-Orient détaché de l’Islam et intégrant le communisme était la Palestine. Le mouvement al-Fatah ne cachait pas l’idéologie dont il s’inspirait.

 

Les conflits et l’écoulement du sang faisant rage au Moyen-Orient étaient le résultat du couple formé par le communisme et un nationalisme arabe qui s’intensifiait tout doucement. Avec des régimes embrassant le communisme et le socialisme, ce n’est pas étonnant d’assister à de telles violences, c’est le résultat logique de cette adhésion.

 

Ces pays – en tant que systèmes et individus – sont devenus des régimes communistes et socialistes, ont quitté l’Islam mais continuent à se faire appeler “républiques islamiques”, et donc se faire assimiler à l’Islam. A cause de cela, tous les crimes, les meurtres, les massacres et les tueries de masses ont toujours été attribués injustement à l’Islam et aux musulmans.

 

Les auteurs d’attentat suicide en sont un exemple typique. De nos jours, un attentat suicide perpétré dans n’importe quel coin du globe est attribué injustement à l’Islam en occident, surtout ceux qui sont étrangers aux principes islamiques, comme une pratique encouragée par l’Islam.

Cependant l’Islam est une religion donnant le plus de valeur à la vie humaine, basée sur l’humanité, l’amour,  la compassion, la fraternité, la tolérance, la justice, et la paix.  Il considère l’homme comme un être très précieux. Or le communisme est un système sauvage qui ne considère en aucun cas un individu comme un être humain. Il se base sur les principes du darwinisme et la théorie de l’évolution, qui donne naissance au darwinisme social, selon lequel les forts survivent alors que les faibles sont condamnés à périr. On ne peut plus s’étonner des actions communistes, car ce système se base sur de telles idées cruelles. Donc les régimes communistes n’hésitent pas à tuer les gens, qu’ils soient de même nation, race ou ethnie. En effet, tuer les gens est une partie inhérente au système communiste donc commettre ou participer à des  attentats suicides devient acceptable alors que c’est formellement interdit par Allah dans le Coran.

 

Selon l’Islam, le suicide est un acte interdit et assimilé à tuer autrui. C’est-à-dire que se suicider est considéré comme un meurtre. C’est Allah Qui donne la vie à quelqu’un et ce n’est que Lui Qui peut l’enlever. Une personne n’a pas le droit de se suicider pensant que la vie lui appartient donc elle peut y mettre fin. Donc une personne prête à tuer des enfants et des femmes innocents dans la rue, agit ouvertement contre les commandements du Coran et ne peut se proclamer musulman. Une personne avec cet état d’esprit est en totale contradiction avec l’Islam c’est pourquoi on ne peut attribuer ces crimes à la religion.

 

Comme nous l’avons montré, actuellement, les individus, les communautés et les systèmes au Moyen-Orient ont subi de grandes transformations. Les normes encadrant le comportement des citoyens au Moyen-Orient ne sont plus basés que sur l’Islam. L’équation comporte des données comme le communisme, le socialisme et bien d’autres idéologies qui sont en totale contradiction avec l’Islam et ont depuis longtemps de grandes influences. Puisque ces idéologies sont les racines de la vision radicale et extrémiste, nous devons bien analyser les motivations cachées du comportement de ces radicaux afin de pouvoir obtenir un jugement correct, sinon de fausses accusations seront portées sur toute une religion.

Tag(s) : #islam, #terrorisme

Partager cet article

Repost 0