Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au cours d'une journée, de nombreux processus dont nous sommes totalement inconscients ont lieu dans notre corps. Nos cellules réalisent parfaitement ces processus. A l'intérieur de ces 100 trillions de cellules environ, il y a de nombreuses structures qui remplissent toutes merveilleusement bien leurs fonctions. Pendant que certaines structures génèrent de l'énergie comme les protéines, d'autres sont constamment impliquées dans le transport ou sont utilisées comme moyen de stockage.

Une de ces structures dans la cellule est le lysosome, qui peut être décrit comme une machine de purification de la cellule. Grâce aux enzymes libérées par cet organite, un certain nombre de processus de dégradations se déroulent dans le corps. Les enzymes libérées par les lysosomes détruisent les cellules qui ne sont plus désormais utiles. En plus de décomposer ou de perforer la membrane qui entoure la structure d'une cellule, ils détruisent également les cellules qui croissent constamment à l'intérieur du corps.

insan-vucuduna-hizmet-eden-lizozom-enzimleri 591x270

Ce processus de dégradation que réalise le lysosome est d'une importance capitale pour le corps (Figure 37). A titre d’exemple, lorsque que le bébé se développe chez une femme enceinte, l'utérus se dilate un grand nombre de fois au point de dépasser complètement sa taille normale d’origine. Cela est essentiel pour que le bébé naisse en bonne santé. Cependant, après que le bébé soit né, il n'est plus nécessaire que l'utérus soit aussi vaste, cet organe excessivement élargi doit maintenant revenir à son ancienne taille pour la santé du corps. Les enzymes lysosomiques aident à réaliser ce processus. Lorsque le processus de la naissance est terminé, certains lysosomes de la cellule sont alertés et  puisqu'ils ont une excellente connaissance de leur rôle, ils commencent immédiatement à sécréter les enzymes nécessaires, qui rapidement rétrécissent l'utérus au quarantième (soit 1/40ème) de sa taille d'origine dans les 10 jours qui suivent la naissance. L'utérus commence donc à revenir à ses premières dimensions (Figure 38).

Il y a aussi des enzymes lysosomiques dans la partie de tête des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes utilisent ces enzymes pour dégrader – et par conséquent pour percer –l’enveloppe protectrice microscopique qui entoure l'ovule, ce qui permet au sperme d'y entrer et de réaliser la fécondation.

Comme on peut clairement le voir à partir de ces exemples, chaque mécanisme de votre corps fonctionne de manière à complémenter les autres. En plus du système qui permet à l'utérus de se développer et de grossir pendant la grossesse, il y a aussi un autre système qui le fait revenir à son état antérieur. De même, une enzyme qui peut dissoudre l’enveloppe protégeant l'ovule a été spécialement placée à l'intérieur de la tête de chaque spermatozoïde.

C’est ainsi que les darwinistes ont grandement perdu tout espoir et sont très loin de pouvoir prouver rationnellement et logiquement que ce système interconnecté aurait surgi à la suite de diverses coïncidences par hasard - et puis a continué à fonctionner de manière parfaite. Le fait que ces mécanismes, avec leur fonctionnement parfait, s’effectuent harmonieusement avec les systèmes dans le corps comme un réseau unique  de mécanismes est juste une des preuves de la nature parfaite de la création d'Allah.

Dans la Sourate al-Anam, Allah dit ceci:

« Voilà Allah, votre Seigneur ! Il n'y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C'est Lui qui a chargé de tout. » (Sourate al-Anam, 102)

 

Tag(s) : #les miracles de notre corps

Partager cet article

Repost 0