Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • Parmi les êtres, lesquels sont capables d’imiter un ami?
  • Comment une espèce d’arbre arrive à purifier l’eau?
  • Quels sont les structures des pattes des différentes espèces?

Un ami proche d’un imitateur qui nage dans les mers d’Indonésie : Opisthognatus aurifrons

Beaucoup d’êtres vivants sont capables de se dissimuler en s’appropriant les couleurs de leur environnement en tant que camouflage. Toutefois, se faire passer pour différentes espèces en changeant de couleur, de forme et les imiter parfaitement est un nouveau type de comportement que les scientifiques ont découvert récemment. Comme c’est bien connu, la pieuvre commune possède sur son corps des dizaines de milliers de cellules pigmentaires appelées “chromatophores”. La pieuvre commune est capable de dissimuler ces cellules en les rétractant et ainsi avoir l’air de faire partie du décor. Toutefois, la pieuvre mimétique aussi est capable d’imiter les autres animaux en changeant d’apparence. Elle est capable de se colorer avec les couleurs du poisson-lion, puis s’éloigne en nageant et en déployant ses huit pattes autour de son corps pour imiter les épines empoisonnées du poisson-lion. Ou encore placer sa tête et ses huit pattes en forme de triangle comme une raie pastenague de tortonèse et se mouvoir sur la surface de la mer à l’aide de ses huit pattes et de sa queue. Ou sauter vers un amas de sable afin de ressembler à une anémone de mer empoisonnée tout en gardant ses pattes dans un mouvement de zigzag. Grâce à l’absence d’un organisme interne rigide et d’un squelette extérieur ces êtres vivants sont dotés d’une structure corporelle idéale pour l’imitation. Ce comportement de la pieuvre est bien sûr très intéressant car c’est un exemple du contrôle de notre Seigneur sur les créatures. Alors que ce qui est encore plus intéressant c’est l’existence d’un poisson, qui profite du fait que la pieuvre s’échappe de ses prédateurs en imitant un poisson. Ce poisson est appelé l’opistongnathe, il  nage autour de la pieuvre et essaie de profiter de sa stratégie de protection.

Il est bien sûr surprenant qu’une pieuvre sans aucune connaissance et conscience imite un poisson afin de se défendre, mais ce qui est encore plus étonnant c’est l’existence d’un poisson qui en a connaissance et profite de cette particularité de la pieuvre. Notre Seigneur nous rappelle une fois de plus Sa création parfaite à l’aide de ces exemples, qui ne sont possibles qu’avec un savoir.  Dans un verset Allah nous révèle ceci :

Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant. (Sourat az-Zumar, 62) 

Une espèce de plante carnivore : Philcoxia Minensis

Une nouvelle espèce de plante a été découverte au Brésil. Cette plante est appellée : “Philcoxia Minensis”, elle utilise ses feuilles collantes souterraines en sécrétant une substance visqueuse pour piéger les vers. Les chercheurs précisent que cette plante vivant généralement dans des conditions difficiles possède ce type de nutrition carnivore qui est très rare dans la nature. Il est compréhensible que certaines espèces chassent même des créatures de grandes tailles comme les animaux ruminants en raison d’un manque de nourriture. La raison pour laquelle la plante est carnivore, c’est de répondre à ses besoins en protéines. De plus, pendant que la plante se nourrit, elle décompose en même temps les êtres morts, ce qui augmente la fertilté du sol. Il n’y a pas de doutes sur le fait qu’il y a une planification sans pareille pendant et après le processus de chasse de cette plante. Par cet exemple, Allah nous montre des preuves parfaites de la création. Dans un verset, Allah nous informe ainsi de Son contrôle total sur la création sans failles de la vie :

Voilà Allah, votre Seigneur ! Il n'y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C'est Lui Qui a chargé de tout. (Sourate Al-An‘am, 102) 

Le mécanisme huilé dans les pattes des rhinocéros

Le rhinocéros est l’animal vivant le plus volumineux après les éléphants.  Les rhinocéros peuvent courir à 45 kilomètres à l’heure et changer de direction soudainement avec une grande agilité malgré leur corps volumineux. Une des particularités les plus surprenantes de ces animaux qui pèsent de 3 à 5 tonnes pour une longueur de 2 mètres, c’est la manière dont de si petites et courtes pattes peuvent transporter autant de tonnes. De nos jours, les scientifiques tentent d’analyser la structure des pattes des rhinocéros afin de concevoir des véhicules terrestres qui pourront soulever et porter de lourds objets en mouvement. Les rhinocéros utilisent ce mécanisme que les scientifiques ne sont pas encore capable de comprendre et ce depuis le premier jour de leur création. Cette vérité nous démontre le pouvoir infini de la création d’Allah, cela est révélé dans un verset comme suit :

C'est Lui Qui détient les clefs de l'Inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et pas une feuille ne tombe qu'Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un Livre explicite. (Sourate al-An‘am,59)

Le mécanisme qui protège les Huskies sibériens contre le gel

Les Huskies sibériens qui vivent en Alaska sont une race canine qui sont capables de courir très vite et grâce à cette particularité  ils sont utilisés pour tirer les traineaux. Une des caractéristiques remarquables de ces bêtes capable de vivre à une température de -60°C grâce à leur épaisse fourrure, c’est que leurs pattes ne sont pas affectées et ne gèlent pas en étant exposés à un tel froid. Quand les chercheurs ont examiné la structure des pattes de ces chiens, ils ont découvert un système de changement de température unique dans leurs veines. Ce système permet non seulement le transfert de chaleur vers les pattes mais veille en même temps à ce que la température du sang allant vers le coeur soit appropriée.

Il n’y a nul doute que cette structure n’est qu’une des oeuvres de l’infini Savoir et de la Création parfaite d’Allah. Dans un verset, il est révélé ce qui suit:

 "Dis: ‹A qui appartient ce qui est dans les cieux et la terre?› Dis: ‹A Allah!› Il S'est prescrit la miséricorde à Lui-même. Il vous rassemblera, certainement, au Jour de la Résurrection: il n'y a pas de doute là-dessus. Ceux qui font leur propre perte sont ceux qui ne croient pas." (Sourate Al-An‘am, 12)

Le poisson qui marche sur quatre nageoires

L’Ogcocephalus darwini est le seul poisson capable de marcher sur ses quatres nageoires. Ce poisson à l’apparence étrange avec ses nageoires créées pour marcher, son nez avec une forme intéressante et de grosses lèvres rouges.

Il peut marcher sur le sable comme un homme grâce aux nageoires de sa poitrine. A l’aide de ses nageoires, l’ogcocephalus darwini peut aisément se mettre debout sur le fond océanique, sur le bout de ses nageoires. Tout comme la baudroie, l’ogcocephalus darwini possède aussi de petites parties de la peau sous son nez, qu’il sait utiliser comme un hameçon, afin de piéger les autres poissons.

Tout comme chez les autres êtres vivants, Allah est Celui Qui crée tous ces êtres avec des caractéristiques intéressantes en fonction de leurs besoins.

“Voilà Allah, votre Seigneur! Il n'y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C'est Lui Qui a chargé de tout." (Sourate Al-An‘am, 102)

Poils collants du poisson Gecko

Le poisson gecko est une espèce de petit poisson découvert sur les côtes du pacifique nord, il est connu pour se cramponner sur les rochers quand il se nourrit en sécrétant une substance gluante. C’est parce que notre Seigneur a créé cette technique adhésive sur le poisson comme le gecko. Il possède de minuscules poils sur ses nageoires. Grâce à cette particularité, ils peuvent se cramponner sur des surfaces rigides à un degré atomique ???. A l’aide de cette surface collante, ce poisson est capable de porter jusqu’à 180 fois son poids.  Il n’y pas de doutes que les nageoires qu’Allah le Tout Puissant leur a accordé comme bénédiction est un système de chasse parfait pour ces poisssons. Ces caractéristiques qui illustrent le Savoir infini et l’Art inimitable d’Allah sont révélés ainsi dans le Coran:

“Il y a certes dans les cieux et la terre des preuves pour les croyants.Et dans votre propre création, et dans ce qu'Il dissémine comme animaux, il y a des signes pour des gens qui croient avec certitude. ” (Sourate al-Jathiyya, 3-4)

Un lézard hyper rapide: le basilic

Le basilic est une espèce de lézard qui est capable de courir très rapidement en station debout. Ce lézard est tellement rapide qu’il est capable de courir à 8,4 km/heure. Quand ses pattes touchent l’eau, chaque orteil s’écarte afin d’augmenter la surface de contact pour pouvoir pousser l’eau facilement. De cette manière, ses pattes peuvent facilement tenir en équilibre le poids de son corps. Quand les pattes du lézard pousse l’eau, ce mouvement forme des bulles d’air qui apportent une aide supplémentaire et font gagner du temps aux autres pattes qui vont entrer en contact avec l’eau. Comme le poids est supporté par la seconde patte, le lézard retire sa première patte hors de l’eau jusqu’à la disparition de la bulle. La bulle d’air est très importante car la patte entre en contact avec l’eau et le lézard pourrait couler.

Si on comparait le mouvement du lézard avec celui de l’être humain, cela représenterait une course de 30 mètres par seconde pour l’homme, pour cela les muscles devraient être 15 fois plus flexibles que la normale, cela est tout simplement impossible.

Les chercheurs analysent cette technique de mouvement de cet animal pour développer des systèmes permettant d’éviter les chutes chez les personnes agées. Il est clair que la marche du basilic sur l’eau est le résultat du contrôle total d’Allah sur tous les êtres sur terre, comme il est révelé dans le verset suivant:

« Ne sais-tu pas qu'à Allah, appartient le royaume des cieux et de la terre, et qu'en dehors d'Allah vous n'avez ni protecteur ni secoureur? » (Sourate al-Baqara, 107)

Le miracle de l’arbre qui purifie l’eau: le moringa

Une espèce d’arbre nommée “moringa” répandue en Afrique, en Inde et en Indonésie fournit non seulement de la nourriture et du carburant mais purifie aussi l’eau. Quand les graines écrasées de cet “arbre miracle” sont placées dans de l’eau boueuse, les particules s’enfoncent au fond de l’eau en enlevant les impuretés. En plus de ce phénomène, beaucoup de microbes et de bactéries sont éliminés au contact de ces particules car Notre Seigneur a créé à l’intérieur des graines de cet arbre une protéine avec des propriétés antibactériennes. Les scientifiques tentent d’implanter cette protéine dans les sols afin de purifier les sols pollués. Toutefois, jusqu'à présent, le seul problème est d’assurer la longévité de ce procédé de purification car si les techniques appropriées ne sont pas utilisées les composants organiques peuvent réapparaitre. Il n’y a aucun doute que cette méthode utilisée pour purifier l’eau empêcherait la pollution environnementale causée par les résidus contenant des bactéries et des virus. La structure spéciale de cette plante est un des détails de l’Art de création d’Allah. Dans un verset, le contrôle et la création sans pareils d’Allah sur les êtres vivants est révélé comme suit :

“Voilà Allah, votre Seigneur! Il n'y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C'est Lui qui a chargé de tout." (Sourate al-An'am, 102)

Allah le Tout Puissant a accordé aux êtres vivants toute une série de propriétiés afin de garantir leur survie, leur existence et leur reproduction. Ces êtres vivants sont capables de faire face à de nombreuses difficultés dans des conditions extrêmes, de manière incomparable à ce que vivent les êtres humains. Ces êtres qui peuvent chasser, se défendre en s’échappant de leurs prédateurs et protéger leurs progénitures grace à ces proprietés étonnantes illustrent le Savoir et l’Art de Création de notre Seigneur. Allah Le Tout Puissant révèle dans un verset du Coran qu’il a créé des animaux vraiment différents :

“Ne voient-ils donc pas que, parmi ce que Nos mains ont fait, Nous leur avons créé des bestiaux dont ils sont propriétaires?” (Sourate Ya-Sin, 71)

Allah a créé tous les êtres vivants en les dotant des caractéristiques nécessaires à leur survie. Toutes ces qualités dont la découverte nous impressionnent, sont simplement quelques illustrations de la création unique d’Allah, de Son pouvoir ainsi que de Son contrôle infini sur toute chose.

Ce que les gens doivent faire, c’est être capable d’apprécier les preuves irréfutables de la création chez les animaux et admirer la Puissance d’Allah et Le glorifier. Dans un verset, notre Seigneur nous révèle Sa connaissance de la création comme suit:

 “Et Allah a créé d'eau tout animal. Il y en a qui marche sur le ventre, d'autres marchent sur deux pattes, et d'autres encore marchent sur quatre. Allah créé ce qu'Il veut et Allah est Omnipotent.” (Sourate an-Nur, 45)

Tag(s) : #le monde des animaux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :