Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
 

Récemment, le darwiniste David Attenborough a resurgi avec l'assertion d'une découverte frappante ! Selon lui, le chaînon manquant dans l'évolution fictive de l'homme ne manquerait plus ! Cependant, le fossile Ida, annoncé comme une découverte extraordinaire dans des émissions et publications spéciales, appartient à une espèce de lémurien.

Le fossile Ida fut présenté comme "l'ancêtre de l'homme" avec une propagande vaste dans des sites d’internet variés comme ABC, BBC, Science Daily et the Guardian. Ce fut une propagande tellement subtile que toutes les publications darwinistes étaient du même avis qu'il s’agissait en effet du fossile attendu qu'on n'avait pu acquérir jusqu’à maintenant. Mais la seule chose qu'ils ont obtenue, n'est rien d'autre qu'un fossile de lémurien exceptionnellement bien protégé. Mais alors, comment les darwinistes ont-ils présenté ce fossile de lémurien, découvert en Allemagne et vieux de 47 millions d'années, comme le prétendu ancêtre de l’homme ?

La seule chose qui a suscité les spéculations des darwinistes sur le fossile est ce qu’ils N'ONT PAS TROUVE sur le fossile ! Le fossile appartient à un lémurien, mais sa dentition et ses griffes sont légèrement différentes des lémurs présents. Par conséquent il représente une espèce éteinte de lémurien, ayant vécu dans le passé. La piaillerie darwiniste a été fondée sur cela…

Cet animal, conservé naturellement à 95% et dont même les organes internes furent fossilisés, était en effet une forme de vie parfaite. Il n'avait aucune structure demi-développée, déficiente ni superflue. Pour cette raison, il est impossible de le considérer comme une forme de transition. Or les médias darwinistes ont fait beaucoup d'agitation pour proclamer ce fossile parfait tel une forme de transition. Science Daily a décrit ce fossile d'"extraordinaire". En allant plus loin, Sky news l'a affiché comme "la huitième merveille du monde". Le darwiniste David Attenborough a dit : "Ce lémurien nous montrera notre lien avec les autres mammifères" et ajouté : "Le chaînon manquant ne manque plus." Par cette expression, il a accepté en un sens l’invalidité des crânes représentés comme chaînons manquants dans l’évolution fictive de l’homme depuis plusieurs années. Son erreur, cette fois-ci, fut de croire que ce fossile de lémurien était l’ancêtre de l’homme.

Même certains darwinistes ont regardé d'un œil désapprobateur cette piaillerie. Le rédacteur en chef du magazine Nature, le darwiniste Henry Gee, a déclaré franchement qu’utiliser le terme "chaînon manquant" pour cet animal serait une tromperie. Et cette déclaration a été indiquée dans tous les articles darwinistes qui rapportaient la nouvelle concernant ce fossile.

Durant tout ce battage à propos du fossile Ida, tout le monde a été conscient d’un fait : LA SITUATION PITOYABLE DES DARWINISTES. Les darwinistes qui se sont rendu compte de leur état désespéré, ont cherché à présenter, en vain, le fossile d’une espèce éteinte de lémurien comme “l’ancêtre de l’homme”.

NEANMOIS LA VERITE EST COMME SUIT:

90% des espèces ayant vécu sur la terre sont de nos jours éteintes. QUANT AUX LEMURIENS, ILS ONT 99 ESPECES. ET 16 DE CES 99 ESPECES SONT EGALEMENT ETEINTES. Avec les fossiles découverts récemment, le nombre des espèces éteintes de lémurien augmente encore. Beaucoup d’espèces sont aussi disparues entièrement.

LE FOSSILE IDA, RECEMMENT DECOUVERT, EST AUSSI L’UNE DES ESPECES ETEINTES DE LEMURIEN QUI SONT DISPARUES. Comme les autres formes éteintes découvertes, CE FOSSILE NON PLUS N’EXPOSE AUCUNE PARTICULARITE DE FORME DE TRANSITION, ET IL EST UN ETRE COMPLET ET PARFAIT. ET C’EST L’UNE DES PLUS GRANDES PREUVES DU FAIT DE LA CREATION.

Puisque les darwinistes craignent que les vérités concernant ce fossile sur lequel ils ont tant spéculé se révèlent, ils n’ont jamais mentionné Les faits suivants:

1. 95% du fossile est conservé. C'est pourquoi il a été possible d’examiner tous les détails de l’animal, même ses organes internes. Et à part quelques détails qui peuvent varier selon les espèces, C'EST UNE PARFAITE ESPECE DE LEMURIEN, avec toutes ses particularités.

2. Les publications darwinistes ont prétendu qu’Ida avait un pouce opposable, et que cette particularité était différente de celle des autres mammifères mais identique avec celle de l’homme. Cependant, les pouces de tous les lémuriens vivant aujourd’hui sont opposables.

3. De la même façon, les darwinistes essayent de montrer le fait qu’Ida possède des ongles comme une preuve pour leurs assertions. Mais les autres primates aussi possèdent des ongles.

4. Les darwinistes ont prétendu que l’astragale d’Ida était “identique avec celui de l’homme”. Pourtant la structure de la patte de l’animal est complètement différente de celle du pied de l’homme. Comparer un seul os dans les pieds en ignorant les autres différences, est une méthode connue de la propagande darwiniste.

5. Les darwinistes ont précisé qu’à l'encontre des lémuriens d’aujourd’hui, il n’y a pas de dents serrés dans la partie antérieure de la mâchoire du fossile et en outre qu’il ne possédait pas de griffe de toilette. Et ils ont essayé d’utiliser cela comme une preuve de leur assertion. Pourtant, les dents de cet animal ressemblent à ceux des singes. L’absence d’une griffe de toilette est une caractéristique particulière de l’espèce. Le fait que ces caractéristiques ne se trouvent pas chez une espèce éteinte de lémurien qui expose des variations particulières n’est aucunement la preuve de l’évolution de cet animal. Ses dents et ses orteils sont parfaits. Il n’expose aucune propriété en voie d’évolution, semi-développée, déficiente ou anormale.

6. En réalité, le fossile a été découvert en 1983. Et on a attendu 26 années pour faire cette sensation. La raison de cette longue attente est probablement due au fait que le fossile a été destiné à être utilisé par les darwinistes comme un véhicule de spéculation quand ils seraient dans un état complet d’effondrement et de désespoir et qu’ils en auraient le plus grand besoin. Alors que le fossile était considéré pendant toutes ces années comme un fossile de lémurien ordinaire, il est tout d’un coup devenu la plus grande découverte des darwinistes.

Toutes les spéculations des darwinistes à propos de ce fossile se basent sur une logique non scientifique : "Cette particularité ressemble à celle de l'homme." Les êtres vivants ressemblent évidemment les uns aux autres. Mais ce n’est pas du tout la preuve de l’évolution fictive. Au lieu de présenter les ressemblances comme une preuve de l'évolution fictive, les darwinistes devraient apporter une forme de transition réelle, montrer des structures déficientes en train d’évoluer, semi-développées et anormales. Mais cela leur est impossible, puisque le lémur, comme tous les autres êtres vivants, a été créé à partir de rien et dans un état parfait par notre Seigneur, Allah. Et les fossiles sont les preuves de cette création.

Conclusion

Ida est l'exemple le plus clair qui montre comment un fossile d’animal peut être altéré par les darwinistes et présenté comme "l'ancêtre de l'homme" par des impostures et provocations. En même temps, tout ce battage sur le fossile en question se révèle comme un nouvel exemple des fondements faux de la propagande darwiniste. Les darwinistes croient encore qu’ils peuvent orienter et tromper les gens comme ils veulent. Néanmoins, les gens sont bien conscients des vérités, ils savent très bien comment la propagande darwiniste fonctionne par des méthodes fictives. C’est pourquoi, ils ont aperçu tout de suite que le parfait fossile de lémurien, affiché comme "l'ancêtre de l'homme", fait partie de cette propagande fausse.

Avec le fossile Ida, nous sommes arrivés à la conclusion que les darwinistes se trouvent dans un état de désespoir. Les scientifiques darwinistes qui ont dû retirer les fossiles qu'ils avaient proclamés comme "fossile de transition" de la littérature puisqu’ils étaient faux, défendent maintenant sans honte une toute nouvelle tromperie. MEME PAS UNE SEULE FORME DE TRANSITION, qui devrait exister en nombre de trillions selon le darwinisme, N'EXISTE. Personne ne croit plus à cette tromperie. Les darwinistes doivent admettre aujourd’hui que cette théorie égarée est morte et doit être enterrée.

 

 

Tag(s) : #la chute du darwinisme et la creation

Partager cet article

Repost 0