Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tout au long de l’histoire, Allah a envoyé des messagers à tous les peuples, leur montrant ainsi comment mener une vie heureuse dans ce bas-monde et dans l’au-delà. Il nous est rapporté dans le Coran que c’est une grâce merveilleuse et une miséricorde pour tous les croyants :

"Allah a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu'Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux-mêmes, qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu'ils fussent auparavant dans un égarement évident.(Sourate Al-Imran, 164)

"Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers."(Sourate Al-Anbiya, 107)

Ces messagers étaient une grâce pour leur communauté, pour avoir montré à leur peuple le droit chemin, pour les avoir aidé à abandonner l’obscurité de l’incroyance, à entrer plutôt dans la lumière de la croyance et à proclamer les commandements de notre Seigneur, Celui Qui a créé l’Univers à partir de rien. Ils enseignèrent à leur communauté qu’ils pouvaient atteindre le salut, obtenir la paix ainsi que la sécurité seulement en vivant une bonne vie religieuse.

Cependant, Allah révèle aussi que "… la plupart des gens ne croient pas."(Sourate Ar-Raad, 1) Ainsi, peu sont les gens qui ont embrassé la foi et qui ont pu apprécier à quel point ces messagers constituaient une grande miséricorde pour eux.

Conformément à ce que le Coran nous révèle, ces messagers ont sincèrement désiré que leur peuple acquiert la foi, comme mentionné dans ce verset : "Et la plupart des gens ne sont pas croyants malgré ton désir ardent." (Sourate Yusuf, 103). Ils ont invité leur communauté à la vérité afin qu’ils puissent recevoir des bénédictions dans les deux mondes et vivre une vie bonne et heureuse. Ils ne leur ont demandé aucune récompense pour cela. En raison de leur crainte sincère, de leur obéissance scrupuleuse à Allah et de la supériorité de leurs caractères moraux, les messagers ont dédié leur vie entière à ce but. Toutes les difficultés et les épreuves qui s’ensuivirent n'ont fait qu’augmenter leur foi et leur dévouement à Allah.

Avec l’aide d’Allah et Son secours, ils devinrent des modèles de bravoures. Avec Sa permission, ils ont toujours été à la hauteur. Notre Seigneur dit :

Allah a prescrit : “Assurément, Je triompherai, moi ainsi que Mes Messagers”.En vérité Allah est Fort et Puissant.  (Sourate Al-Mujadalah, 21)

En retour de leur dévotion, de leur foi, de leur patience, de leur sincérité, et de leur confiance en Lui, Allah a implanté un sentiment de paix et de quiétude dans leurs cœurs, Il leur donne la force spirituelle et matérielle et détruit par là-même  les pièges et ruses des incroyants :

"Nous secourrons, certes, Nos Messagers, et ceux qui croient, dans la vie présente tout comme au jour où les témoins [les anges gardiens] se dresseront (le jour du Jugement) " (Sourate Gafir, 51)

"O Messager, transmets ce qui t'a été descendu de la part de ton Seigneur. Si tu ne le faisais pas, alors tu n'aurais pas communiqué Son message. Et Allah te protégera des gens. Certes, Allah ne guide pas les gens incroyants."  (Sourate al-Ma’idah, 57)

Allah nous informe qu’il défend Son Prophète (pbsl) contre toutes les ruses des incroyants : "(Et rappelle-toi) le moment où les incroyants complotaient contre toi pour t'emprisonner ou t'assassiner ou te bannir. Ils complotèrent, mais Allah a fait échouer leur complot, et Allah est le meilleur en stratagèmes." (Sourate al Anfal, 30)

Nous apprenons de plusieurs versets qu’Allah a protégé Ses Messagers (psl) dans chaque adversité et anxiété et de tout piège. Allah fit accroître sur eux Ses bénédictions, leur a fourni une issue favorable à chaque difficulté, Il a augmenté leur courage et leur force, Il a allégé leur fardeau et renforça leur résolution en leur rappelant Sa miséricorde.

Notre Seigneur a renforcé certains de Ses messagers en leur permettant d’accomplir des miracles. Ces grandes bénédictions d’Allah eurent un puissant effet sur les peuples, fortifièrent davantage la foi et renforcèrent la résolution des croyants et furent une cause pour la conversion à l’Islam de beaucoup d’incroyants.

Les miracles accordés aux Messagers (pse)

Allah a accordé à Ses messagers d’accomplir des miracles pour les protéger des pièges des incroyants et des hypocrites, pour amener les gens à la foi et pour d’autres raisons. Dans le Coran, Allah donne un compte rendu détaillé de la vie des messagers, des miracles qu’Il leur a envoyés pour renforcer leurs messages, et les miracles qu’Il leur a permis d’accomplir. Notre Prophète bien-aimé Mohammed (pbsl), le Prophète Moïse (psl), le Prophète Abraham (psl), le Prophète Jésus (psl) étaient tous des messagers bénis à qui Allah a accordé des miracles.

Par exemple, le piège tendu au Prophète Abraham (psl) fut déjoué par un miracle :

Nous dîmes : "O feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire”. (Sourate al Anbiya’, 69)

En conséquence, les pièges des incroyants étaient détruits. Nous allons maintenant relater quelques autres miracles.

Les miracles que le Prophète Jésus (psl) montra à son peuple :

Et quand Allah dira : "O Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t'enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l'Evangile ! Tu fabriquais de l'argile comme une forme d'oiseau par Ma permission ; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l'aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les enfants d'Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d'entre eux qui ne croyaient pas dirent : 'Ceci n'est que de la magie évidente'."  (Sourate al-Ma’idah, 110)

Et Il sera le messager aux enfants d'Israël, [et leur dira] : “En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d'un oiseau, puis je souffle dedans : et, par la permission d'Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l'aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d'Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants !  (Sourate Al Imran, 49)

Le bâton du Prophète Moïse (psl) transformé en un serpent avala ceux produit par les magiciens

"Si tu es venu avec un miracle, dit (Pharaon,) apporte-le donc, si tu es du nombre des      véridiques.” Il jeta son bâton et voilà que c'était un serpent évident. (Sourate al-A’raf : 106-107)

"Jette ce qu'il y a dans ta main droite ; cela dévorera ce qu'ils ont fabriqué. Ce qu'ils ont fabriqué n'est qu'une ruse de magicien ; et le magicien ne réussit pas, où qu'il soit”. (Sourate Ta-Ha, 69)

Le Prophète Moïse (psl) frappa la mer avec son bâton et elle se sépara en deux

Puis, quand les deux partis se virent, les compagnons de Moïse dirent : “Nous allons être rejoints”. Il dit : “Jamais, car j'ai avec moi mon Seigneur qui va me guider”. Alors Nous révélâmes à Moïse : “Frappe la mer de ton bâton ”. Elle se fendit alors, et chaque versant fut comme une énorme montagne. Nous fîmes approcher les autres [Pharaon et son peuple]. (Sourate al-Shu’ara, 61 :66)

Les oiseaux que le Prophète Abraham (psl) coupa sont revenus vivants vers lui

Et quand Abraham dit : “Seigneur ! Montre-moi comment Tu ressuscites les morts”, Allah dit : “Ne crois-tu pas encore ? ” “Si ! dit Abraham ; mais que mon cœur soit rassuré”. “Prends donc, dit Allah, quatre oiseaux, apprivoise-les (et coupe-les) puis, sur des monts séparés, mets-en un fragment ensuite appelle- les : ils viendront à toi en toute hâte. Et sache qu'Allah est Puissant et Sage.” (Sourate al-Baqarah, 260)

Le Prophète Jonas (psl) fut miraculeusement sauvé après avoir été avalé par une baleine

Jonas était certes, du nombre des Messagers. Quand il s'enfuit vers le bateau comble, Il prit part au tirage au sort qui le désigna pour être jeté [à la mer]. Le poisson l'avala alors qu'il était blâmable. S'il n'avait pas été parmi ceux qui glorifient Allah, il serait demeuré dans son ventre jusqu'au jour où l'on sera ressuscité. Nous le jetâmes sur la terre nue, indisposé qu'il était. (Sourate al-Saffat, 139-145)

Le Prophète Zacharie (psl) reçu l’annonce qu’il aura un fils en dépit de sa vieillesse

Alors, Zacharie pria son Seigneur, et dit : “O mon Seigneur, donne-moi, venant de Toi, une excellente descendance. Car Tu es Celui Qui entend bien la prière". Alors, les Anges l'appelèrent pendant que, debout, il priait dans le Sanctuaire : “Voilà qu'Allah t'annonce la naissance de Yahya, confirmateur d'une parole d'Allah. Il sera un chef, un chaste, un prophète et du nombre des gens de bien”. Il dit : “O mon Seigneur, comment aurais-je un garçon maintenant que la vieillesse m'a atteint et que ma femme est stérile” ? Allah dit : “Comme cela ! ”, Allah fait ce qu'Il veut. (Sourate al-Baqara, 38-40)

Beaucoup d’autres miracles sont mentionnés dans le Coran, tous autant qu’ils sont se produisent par la Volonté d’Allah Qui ordonne tout dans l’Univers et qui est Détenteur d’un pouvoir infini. Chaque miracle se produit par Son ordre et de la manière qu’Il veut.

Et Nous avons certes envoyé avant toi des messagers, et leur avons donné des épouses et des descendants. Et il n'appartient pas à un Messager d'apporter un miracle, si ce n'est qu'avec la permission d'Allah. Chaque échéance a son terme prescrit. (Sourate ar-Ra’d, 38)

Dans la sourate al-Ma’idah, il est révélé que le Prophète Jésus (psl) a accompli des miracles par la permission d’Allah :

Et quand Allah dira : “O Jésus, fils de Marie, rappelle-toi Mon bienfait sur toi et sur ta mère quand Je te fortifiais du Saint-Esprit. Au berceau tu parlais aux gens, tout comme en ton âge mûr. Je t'enseignais le Livre, la Sagesse, la Thora et l'Evangile ! Tu fabriquais de l'argile comme une forme d'oiseau par Ma permission; puis tu soufflais dedans. Alors par Ma permission, elle devenait oiseau. Et tu guérissais par Ma permission, l'aveugle-né et le lépreux. Et par Ma permission, tu faisais revivre les morts. Je te protégeais contre les enfants d'Israël pendant que tu leur apportais les preuves. Mais ceux d'entre eux qui ne croyaient pas dirent : “Ceci n'est que de la magie évidente”.   (Sourate al-Ma’idah, 110)

Tous les messagers étaient des individus bénis qui se sont soumis à la volonté d’Allah. Ils avaient des caractères moraux nobles et étaient par là-même des exemples pour le monde entier. Comme tout le monde, ils étaient impuissants et démunis devant  Allah. Allah, Celui Qui a créé l’univers à partir de rien, possède  le pouvoir absolu et gouverne toutes choses, qu’elles soient animées ou inanimées. L’univers ainsi que toutes les créatures dans les cieux et sur la Terre Lui appartiennent, puisque c’est Lui, le Seigneur de l’univers Qui les a tous créés. Toute chose se meut par Son commandement et existe par Son gré.

Allah nourrit toutes les créatures vivantes, leur fournit beaucoup de bénédictions, fait fleurir les plantes et créé leurs saisons, amène l’obscurité dans la soirée et fait du soleil une lumière brillante.

Il a créé tous les êtres humains qui ont vécu ainsi que ceux qui vivent encore. Toutes les choses animées et inanimées doivent leur existence à Allah et toutes les créatures ont besoin de Lui. Il a honoré certains d’entre eux en les choisissant pour être Ses messagers. Ces derniers aussi, tout comme les autres, ont besoin de Lui, agissent selon Son ordre et accomplissent leurs miracles seulement par Sa volonté.

La sourate al-Anbiya nous informe de la puissance infinie d’Allah par ces termes :

"A Lui seul appartiennent tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre. Ceux qui sont auprès de Lui [Les anges] ne se considèrent point trop grands pour L'adorer et ne s'en lassent pas. Ils exaltent Sa Gloire nuit et jour et ne s'interrompent point. Ont-ils pris des divinités qui peuvent ressusciter (les morts) de la terre ? S'il y avait dans le ciel et la terre des divinités autre qu'Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône ; Il est au-dessus de ce qu'ils Lui attribuent ! Il n'est pas interrogé sur ce qu'Il fait, mais ce sont eux qui devront rendre compte [de leurs actes]. Ont-ils pris des divinités en dehors de Lui ? Dis : “Apportez votre preuve”. Ceci est la révélation de ceux qui sont avec moi et de ceux qui étaient avant moi. Mais la plupart d'entre eux ne connaissent pas la vérité et s'en écartent." (Sourate al-Anbiya, 19-24)

Allah a fait de notre Prophète un exemple pour tous les peuples de par sa beauté, sa foi profonde, ses actes et ses paroles. Avec la permission d’Allah, il a accompli des miracles tout au long de sa vie, dont pour certains ses Compagnons furent témoins, et pour les autres, un grand nombre d'incroyants furent témoins.

Certains de ces miracles nous ont été révélés dans le Coran, et d’autres nous ont été communiqués dans les hadiths et divers ouvrages des savants islamiques. Notre objectif est de montrer les aspects miraculeux de cette personne bénie qui a été envoyée en tant que miséricorde pour les mondes et d'inviter nos lecteurs à prendre le Coran ainsi que la Sounna de notre Prophète (pbsl) comme leur guide.  

Les miracles de notre Prophète (pbsl)

Comme Allah le dit, Il a envoyé notre Prophète (pbsl) comme dernier envoyé à l’humanité : "…le messager d'Allah et le dernier des Prophètes. …"(Sourate al-Ahzab, 40)

Cet homme béni a transmis la dernière révélation et sert de modèle à l’humanité en raison de sa bonté, de sa piété et de sa proximité à Allah. Il est un ami d’Allah, c’est l’ami et le défenseur des croyants. Allah nous informe qu’Il a confié à notre Prophète (pbsl) une grande responsabilité. "Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes)." (Sourate al-Muzzamil, 5)

Avec sa grande foi en Allah, il assuma parfaitement sa responsabilité en invitant l’humanité à suivre le chemin d’Allah et en leur servant de guide. Notre Seigneur a accordé de magnifiques et très nombreux miracles à Ses messagers. Allah le Tout-Puissant a soutenu notre précieux Prophète Hazrat Mohammed (pbsl) avec de nombreux miracles. Le plus grand de ces miracles est sans aucun doute le Saint Coran que notre Seigneur a envoyé à l'humanité comme un guide vers le droit chemin. Notre Seigneur a révélé le Saint Coran au cœur de notre Prophète (pbsl).

La révélation déposée dans le coeur de notre Prophète (pbsl)

Selon les textes islamiques et historiques, Allah accorda la prophétie à notre Prophète Mohammed (pbsl) lorsqu'il avait 40 ans. Pourtant, même avant cet âge, certains évènements miraculeux eurent lieu. Par exemple, ses visions pieuses (rêves) qui se sont réalisées. Les hadiths montrent que ses rêves ont duré environ 6 mois. L’éminent savant islamique Al-Bukhari rapporte ceci :

Le début de l’inspiration divine au Messager d’Allah (pbsl) était sous la forme de rêves véridiques dans son sommeil. Il n’a jamais eu un rêve qui ne se soit pas produit réellement tel une lumière brillante du jour.

Les hadiths nous informent que lorsqu’il avait quarante ans, il allait souvent tout seul à la grotte de Hira à la Montagne de Lumière (Jabal al-Nur) qui était située à 12 km de la Mecque. Lors du Ramadan de sa troisième année de retraite spirituelle, Allah accorda au Prophète Mohammed (pbsl) la prophétie en lui envoyant l’Ange Gabriel (psl) afin de lui révéler quelques versets coraniques. La première révélation s’est produite le 10 Août 610 de notre ère (la nuit du Lundi 21 Ramadan).

C’était certainement là une merveilleuse grâce d’Allah. Notre Prophète (pbsl) était béni ; c’était un homme tempéré, bon et un homme doté d’une foi profonde ; doté d’un degré de crainte et de respect envers Allah ; et donc digne de cet honneur.

"… Si ce n'est par une miséricorde de ton Seigneur, car en vérité Sa grâce sur toi est grande.(Sourate al-Isra, 87)

"Tu n'espérais nullement que le Livre te serait révélé. Ceci n'a été que par une miséricorde de ton Seigneur …"  (Sourate al-Qasas, 86)

Le fait que ses rêves soient devenus une réalité vécue nous prouve que notre cher Prophète (pbsl) était choisi par Allah. Les savants, les érudits islamiques interprètent cela comme le fait qu’Allah le préparait pendant son sommeil pour cette grande responsabilité. Après ses rêves, le Prophète (pbsl) reçut la première révélation et il lui était confié la guidance de l’humanité dans le droit chemin. Il continua toujours une telle mission avec une grande détermination jusqu’à sa mort.

Les hadiths relatent les événements miraculeux qui se sont produits avant qu’il ne reçoive la première révélation :

‘Aïcha la mère des Croyants a dit : "Au début, la Révélation commença par des rêves pieux chez le Prophète (pbsl) durant son sommeil, et qui étaient comme une lueur semblable à la clarté de l’aurore. Puis, le Prophète (pbsl) se mit à affectionner la retraite et il se retira dans la grotte de Hira, où il entreprit de pratiquer des actes d’adoration pendant plusieurs nuits de suite, sans rejoindre son domicile. Il s’était pourvu d’aliments et lorsque ses provisions étaient épuisées, il retournait vers Khadija et prenait le nécessaire pour une nouvelle retraite. Cette situation se prolongea jusqu’au jour où la vérité lui fut révélée dans cette caverne de Hira.

"L’ange (Djibril-Gabriel) lui rendit visite et lui dit : - Iqrâ ! (Lis ! Récite !) – Je ne suis pas de ceux qui savent lire, répondit le Prophète. - L’ange m’enserra au point de perdre conscience, raconte le Prophète, puis il renouvela son injonction : - Lis ! – Je ne suis pas de ceux qui savent lire. Il me saisit une deuxième fois et m’enserra au point de me faire perdre mes forces puis me relâcha en disant : - Lis ! –Je ne suis pas de ceux qui savent lire ! Lui dis-je encore. Il m’étreignit une troisième fois puis desserra son étreinte en récitant : - Lis ! Au Nom de ton Seigneur Qui a créé. Il a créé l’homme d’un embryon. Lis ! Ton Seigneur est le très Généreux."  (Sourate al-Alaq : 1 - 3).

" …qui a enseigné par la plume [le calame], a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas." (Sourate al-Alaq, 4 - 5)

Le Coran nous rapporte sa conversation avec l’Ange Gabriel(psl)et la révélation qu’il lui faisait. Il est révélé dans la Sourate al-Najm que l'ange Gabriel enseigne le Coran au Prophète (pbsl):

"Votre compagnon ne s'est pas égaré et n'a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée, que lui a enseigné [L'Ange Gabriel] à la force prodigieuse."  (Sourate al-Najm, 2-5)

Nous apprenons aussi qu’il y a de merveilleux évènements qui se passent pendant que Gabriel (psl) transmettait le Coran au Prophète (pbsl) :

"… Doué de sagacité; c'est alors qu'il se montra sous sa forme réelle [angélique], alors qu’il se trouvait à l'horizon supérieur. Puis il se rapprocha et descendit encore plus bas, et fut à deux portées d'arc, ou plus près encore. Il révéla à Son serviteur ce qu'Il révéla. Le cœur n'a pas menti en ce qu'il a vu. Lui contestez-vous donc ce qu'il voit ? " (Sourate al-Najm, 6-12)

Il est aussi fait état dans plusieurs autres versets que l'ange Gabriel (psl) aussi appelé le Saint-Esprit ou le Pur-Esprit, transmet la révélation :

Il n'a pas été donné à un mortel qu'Allah lui parle autrement que par révélation, ou de derrière un voile, ou qu'Il [lui] envoie un messager (Ange) qui révèle, par Sa permission, ce qu'Il [Allah] veut. Il est Sublime et Sage. (Sourate al-Shura, 51)

Dis : “Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission d'Allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce”. (Sourate al-Baqarah, 97)

Dis : “C'est le Saint Esprit [Gabriel] qui l'a fait descendre de la part de ton Seigneur en toute vérité, afin de raffermir [la foi] de ceux qui croient, ainsi qu'un guide et une bonne annonce pour les Musulmans. » (Sourate al-Nahl, 102)

"Ce (Coran) ci, c'est le Seigneur de l'univers Qui l'a fait descendre, et l'Esprit fidèle est descendu avec cela sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs."  (Sourate al-Shu’ara,192-194)

Il y a une tradition qui rapporte que les révélations ont cessé pendant quelque temps après que les premiers versets aient été révélés. Les hadiths nous enseignent que lorsque les révélations ont repris, les premiers versets qu’il reçut étaient les premiers versets de la sourate al-Mouddathir (Le revêtu d’un manteau).

Après cela, le Prophète assuma sa responsabilité de proclamer la révélation. Plus tard, par un Ordre d’Allah, il dit à son peuple de n’avoir foi uniquement qu’en Allah et de ne considérer aucune créature comme Son égal :

"Ô, toi (Muhammad) ! Le revêtu d'un manteau! Lève-toi et avertis.  Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur." (Sourate al-Mouddathir, 1-3)

Il est aussi dit dans le 194ème verset de la Sourate al-Shura que les révélations sont placées dans le cœur du Prophète (pbsl). De plus, Allah lui fait mémoriser le Coran : "Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras…» (Sourate al- A’ la, 6) Son habilité à mémoriser le Coran était un autre fait parmi ses miracles. Les versets du Coran étaient enracinés dans le cœur du Prophète (pbsl) et il passa toute sa vie entière à les proclamer. A ce propos, on lit dans la Sourate al-A’la, dans le 8ème verset: "Nous te mettrons sur la voie la plus facile."Allah nous dit qu’Il est l’Aide permanent du Messager béni." …Et c'était Notre devoir de secourir les croyants." (Sourate al-Rum, 47)

Il revigore le cœur du Prophète (pbsl) et créé de merveilleuses choses dans son esprit et dans sa mémoire. Il nous dit que c’est Lui (Allah) Qui permet au Prophète (pbsl) de réciter le Coran et de retenir Ses versets :

"Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation : Son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. A Nous, ensuite incombera son explication." (Sourate al-Qiyama, 16-19)

Clairement, Allah a placé les versets du Coran dans sa mémoire d’une façon spéciale :

"Que soit exalté Allah, le Vrai Souverain ! Ne te hâte pas [de réciter] le Coran avant que ne te soit achevée sa révélation. Et dis : “O mon Seigneur, accroît mes connaissances ! ”  (Sourate Ta-Ha, 114)

Par son amour et sa vive foi en Allah, notre Prophète (pbsl) a volontairement et de tout cœur obéit aux Commandements d’Allah. Allah l’a rendu puissant et lui a donné du succès, Il lui a accordé beaucoup de bénédictions et a fait de lui une personne distinguée dans les deux mondes.

Ce qui se passait au moment où le Prophète recevait la révélation

Allah nous indique qu’Il avait dit à notre Prophète (pbsl) de se lever la nuit et de se préparer pour recevoir la révélation (‘paroles lourdes’):

"O ! Toi, l'enveloppé [dans tes vêtements] ! Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie ; Sa moitié, ou un peu moins ; ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement. Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes). La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation. Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations. Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui ." (Sourate al-Muzzammil, 1-8)

Les hadiths nous informent sur la manière extraordinaire de recevoir une révélation et les choses spirituelles merveilleuses que le Prophète (pbsl) a vécues dans sa chambre. Nous apprenons que lorsque les révélations venaient, ceux qui étaient avec lui entendaient des bruits tels une abeille autour de son visage. Le recueil authentique, Sahîh Al -Bukhari rapporte ceci:

Selon ‘Aïcha, la mère des croyants, Al-Harith Ben Hicham demanda au Prophète : "O Envoyé de Dieu, comment se manifeste à toi la Révélation ?" - Parfois, répondit celui-ci, je ressens comme le timbre d’une clochette et c’est le plus éprouvant pour moi. Puis quand l’épreuve se termine, alors seulement je comprends le sens du message. En d’autres occasions, l’ange prend une apparence humaine et je retiens les Paroles qu’il me communique.

Et ‘Aïcha rapporte : Certains jours de grand froid, le Prophète (pbsl) recevait la Révélation, et à la fin, je voyais son front ruisseler de sueur."

Zayd ibn Thabit raconte : " … Je notais les révélations d’Allah au Prophète (pbsl). Lorsque la révélation lui venait, il sentait une grande fatigue et avait des gouttes de sueurs comme des perles. Lorsque l’état de révélation s’arrêtait, il récitait et j’écrivais."

Abou Hourayrah : "Lorsque la révélation d’Allah se faisait au Prophète (pbsl), c’était comme s’il s’était évanoui."

Quand nous voulons une chose, Notre seule parole est : "Sois". Et elle est. (Sourate an-Nahl, 40)

Un exemplaire du Coran à partir de 1790 de notre ère (1205 de l'Hégire) écrit dans le style naskhi. Mise en page de style classique, chaque page contenant dix-sept lignes. Enroulé dereliure d’or, de cuir de l'époque. (Suleyman Tevfik)

une miséricorde de ton Seigneur, car en vérité Sa grâce sur toi  est grande. (Sourate al-Isra’,  87)

Ne leur suffit-il donc point que Nous ayons fait descendre sur toi le Livre et qu'il leur soit récité ? Il y a assurément là une miséricorde et un rappel pour des gens qui croient. (Sourate al-Ankabut, 51)

La Révélation du Livre, nul doute là-dessus, émane du Seigneur de l'univers. (Sourate as-Sajda, 2)

Tag(s) : #islam

Partager cet article

Repost 0