Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les caricatures récemment publiées au Danemark ont causé beaucoup de peine au monde musulman. Cependant, il est trop évident que les portraits dépeints dans ces caricatures sont les artistes eux-mêmes.

 
Un certain nombre de caricatures reflétant les esprits sombres qui soutiennent la violence, dessinées par des artistes aux points de vue darwinistes et matérialistes, ont été publiées suite à une décision conjointe des Conseils Suprêmes des Loges Maçonniques Françaises et Britanniques.
 
Les caricatures en question sont en fait un camouflage pour les mondes obscurs et ténébreux de certains athées, et elles ne représentent qu'une partie visible des vastes mouvements obscurs que la franc-maçonnerie mondiale a initiés contre les musulmans. Les gens doivent savoir que la solution la plus efficace et permanente à de telles attaques est de combattre conjointement le darwinisme et le matérialisme.
 
Notre Prophète (pbsl), qui communiquait le message de l'Islam – une religion de paix, d'amour et de fraternité, possédait des valeurs morales supérieures. Il est donc impossible de le dépeindre avec de telles caricatures. Comme les autres messagers envoyés par Dieu, tels que les Prophètes Abraham, Moïse et Jésus (que la paix soit sur eux), notre Prophète (pbsl) était un individu supérieur, doux et exceptionnellement beau.

Tous les musulmans ont conscience de ce fait et toutes les publications de ce type sont faites en vain. Il est clair que le matérialisme athée ne peut surmonter l'Islam par des moyens aussi faibles.
 
Les conséquences d'oser se moquer des Prophètes sont révélés ainsi dans le Coran : 

Certes, on s'est moqué de messagers avant toi, mais ceux qui se sont raillés d'eux, leur propre raillerie les enveloppa. (Coran, 6 : 10)
 
L'apparence externe du Prophète Mohammad (pbsl) était remplie des beautés de la création. Les compagnons de notre Prophète (pbsl) ont mis par écrit de nombreux détails de la beauté physique externe de cet individu béni par Dieu – de la dignité majestueuse qui impressionnait tellement ceux qui le voyaient à la lumière de sa contenance sans pareil, de son attitude digne à ses rires tranquilles.
 
Certaines des caractéristiques extérieures du Prophète Mohammad (pbsl), envoyé comme un modèle de moralité à l'humanité, sont décrites ci-dessous.

1. L'apparence sans pareil de notre Prophète (pbsl)
 
Raconté par Ibrahim b. Mohammad (ra), un des petits enfants d'Ali :
 
"… celui qui essaie de rapporter ses traits supérieurs et ses qualités impressionnantes confesse simplement son impuissance et son incompétence à le décrire en disant qu'il n'a jamais vu avant lui ou après lui quelqu'un de comparable. Que la salat (prière, prière faite sur notre Prophète, demandant à Dieu le pardon, Sa miséricorde) de Dieu et la paix soient sur lui."

2. La beauté de notre Prophète (pbsl)
 
Ses compagnons décrivaient la beauté du Prophète (pbsl) en ces termes :
 
"Le Prophète (pbsl) avait une belle constitution. Certains comparaient la beauté de son sourire à la pleine lune… Son nez était fin… Sa face était douce… Sa barbe était épaisse… Son cou était beau… Si les rayons du soleil tombaient sur son cou, il apparaissait comme une coupe d'argent mélangée avec de l'or… L'espace entre ses épaules était large."

3. La majesté de notre Prophète (pbsl) 

Raconté par Hasan:
 
“Notre Messager de Dieu était, par nature, imposant et magnifique.”

4. La face éclatante de notre Prophète (pbsl)
 
Anas bin Malik (ra) dit :
 
“Le Prophète (pbsl) n'était ni grand ni petit. Il était bel homme. Ses cheveux n'étaient ni fins ni bouclés. D'un autre côté, la couleur de la face de Moubarak (celui sur qui la bonté divine est accordée, quelqu'un à qui est accordé l'abondance, le Bénéfique, le Prospère), était d'un blanc splendide."

5. Le corps puissant de notre Prophète (pbsl)
 
“Son cou était très beau, ni long, ni court. Si les rayons du soleil tombaient sur son cou, il apparaissait comme une coupe d'argent mélangée avec de l'or. Sa poitrine était large. Il était lisse comme un miroir et blanc comme le clair de lune… Ses épaules étaient larges. Ses paumes étaient plus douces que la laine."
 
6. La stature de notre Prophète (pbsl)
 
Baraa bin Aazib (ra) raconte :
 
"Je n'ai jamais vu quelqu'un de plus beau que le Messager de Dieu. Ses cheveux touchaient ses épaules. L'espace entre ses deux épaules était large. Il n'était ni très grand ni très petit."
 
7. Les yeux magnifiques de notre Prophète (pbsl)
 
Abu Houraira (ra) le décrit ainsi :
 
"Son front était large, et la place entre ses sourcils était brillante comme de l'argent pur, et ses yeux étaient très beaux et les pupilles de ses yeux étaient noires. Ces cils étaient abondants…"
 
8. Le teint de notre Prophète (pbsl)
 
Abu Houraira (ra) rapporte :
 
“Il avait le teint blanc rougeâtre. . .”
 
9. Les cheveux de notre Prophète (pbsl)
 
Aicha (ra) rapporte :
 
"Les cheveux bénis du Messager de Dieu (pbsl) étaient plus longs que ceux qui atteignent les lobes des oreilles, et plus courts que ceux qui atteignent les épaules."
 
10. La barbe de notre Prophète (pbsl)
 
“Il avait une barbe épaisse et dense.”
 
11. La bouche magnifique de notre Prophète (pbsl)
 
“Ses dents étaient aussi blanches que des perles et brillantes, et la lumière se reflétait dans ses dents de devant quand il parlait. Quand il riait, c'était comme si sa bouche irradiait de la lumière…"
 
12. La manière de s'habiller de notre Prophète (pbsl)
 
Jundub ibn Makith (ra) dit :
 
"A chaque fois qu'une délégation venait rencontrer le Messager de Dieu, il portait ses meilleurs habits et il ordonnait à ses compagnons de faire de même."
 
Un autre hadith relate :
 
"Vous allez visiter vos frères, alors réparez vos selles et soyez certains d'être bien habillés."

13. La manière de s'asseoir de notre Prophète (pbsl)
 
Qaylah bint Makhramah (ra) rapporte :
 
"J'ai vu le Messager de Dieu (pbsl) assis dans la mosquée (dans une posture très humble). En raison de sa personnalité imposante, j'ai commencé à frissonner."

14. La manière de parler de notre Prophète (pbsl)

 
"Le Prophète (pbsl) était le plus grand des Arabes en éloquence et en beauté des paroles. Il disait : 'Je suis le plus grand orateur parmi les Arabes'."
 
15. La face souriante de notre Prophète (pbsl)
 
Comme le rappelle Ali :
 
"Le Messager de Dieu (pbsl)… était celui qui souriait le plus et celui qui était le plus joyeux parmi tous."
 
16. Les regards de notre Prophète (pbsl)
 
Hasan, le petit-fils de notre Prophète (pbsl) décrivait la manière dont il observait les choses comme suit :
 
"La manière dont il observait était extrêmement expressive…"
 
17. L'odeur agréable de notre Prophète (pbsl)
 
Jaabir bin Samoura (ra) raconte :
 
"A chaque fois que le Saint Prophète marchait sur un chemin, quand quelqu'un passait plus tard il pouvait reconnaître que le Prophète était
passé par là car il pouvait sentir le parfum de son corps."
18. L'affection de notre Prophète (pbsl) pour les autres
 
Anas bin Malik (ra) relate : "Je suis resté au service du Messager de Dieu (pbsl) pendant dix ans. Il ne m'a jamais dit "pouah". Quand je faisais quelque chose, il ne me demandait jamais "Pourquoi as-tu fait ainsi ?". Quand je ratais une certaine tâche, il ne me demandait jamais pourquoi je l'avais ratée."

19. Les valeurs morales supérieures de notre Prophète (pbsl)

"Le Messager de Dieu (pbsl). Quand il serrait la main de quelqu'un, il ne retirait jamais la main avant que l'autre homme ne le fasse. De la même manière, il ne se détournait jamais de quiconque avant que l'homme n'ait tourné son visage de l'autre côté. Et on ne l'a jamais vu avancer ses genoux en face de quelqu'un avec lequel il était assis."
 
"… il avait l'habitude d'appeler ses compagnons par leurs surnoms respectables et il avait l'habitude de donner un surnom à celui qui n'en n'avait pas."
 
20. La modestie de notre Prophète (pbsl)
 
"… Tout le monde pensait que le Prophète l'honorait plus que quiconque. N'importe qui venant à lui pouvait voir son visage… Oui, la manière dont il s'asseyait, dont il écoutait, ses paroles, ses plaisanteries gracieuses et son attention étaient toujours pour celui qui était avec lui. De plus, les réunions qu'il tenait avec des amis étaient marquées par la décence, la modestie et la sécurité."
Tag(s) : #islam

Partager cet article

Repost 0